Attention à vos produits de beauté périmés !

Florian Billaud - publié le 18/09/2019 à 14:30

Comme une très large majorité de personnes, vous ne faites pas attention à la date de péremption de vos produits de beauté ? Pourtant, vous devriez ! Car les cosmétiques périmés peuvent non seulement causer du tort à votre peau, mais aussi être une sérieuse menace pour votre santé. Explications.

Pourquoi faut-il se méfier des produits de beauté périmés ?

Selon une étude menée en 2015 par l’université métropolitaine de Londres — en anglais, London Metropolitan University, — les produits de beauté dont la date est dépassée sont loin d’être sans danger. Pour en arriver à une telle conclusion, les scientifiques ont testé différents échantillons envoyés par des blogueurs. Ils se sont aperçus que la majorité d’entre eux renfermaient des bactéries, comme celles du genre Propionibacterium, Aeromonas ou Eubacterium. Impliquées dans des problèmes de peau de type eczéma, acné ou allergie, elles peuvent aussi être la cause d’infections gastriques ou vaginales.Plus inquiétant encore, les gloss et rouges à lèvres ayant été passés au crible contenaient une bactérie nommée Enterococcus Faecalis. Or, celle-ci peut provoquer une septicémie ou une méningite chez les nouveaux-nés. De quoi donner matière à réflexion à toutes les jeunes mamans et femmes enceintes !

Comment faire pour s'y retrouver ?

Pour utiliser sans risque vos produits de beauté, il est essentiel de savoir les décrypter. En principe, deux indicateurs — exprimés en mois — sont présents à l’arrière ou sur le dessous, ainsi que sur l’emballage :La DDM (date de durabilité minimale, anciennement DLUO), représentée par un sablier ;La PAO (période après ouverture), symbolisée par un pot de crème ouvert.À noter : la DDM n’est pas toujours obligatoireIndiquer la date de durabilité minimale sur un produit n’est pas une obligation à partir du moment où celui-ci se conserve plus de 30 mois.Dès lors qu’un produit est entamé, il vous faut donc tenir compte de la fameuse PAO. Pour ne pas vous y perdre, nous vous recommandons de noter la date d’ouverture dessus, voire directement la date à laquelle vous devrez le jeter s’il n’est pas terminé.

Quelle durée de vie pour les cosmétiques ?

La PAO dépend du type de produit. Les plus sensibles — et donc ceux ayant une durée de vie limitée — sont ceux contenant de l’eau, à l’instar des shampooings, des fonds de teint ou des crèmes. Mais il convient d’être particulièrement attentif à certains produits destinés aux yeux tels que les mascaras et les démaquillants, qui se conservent 6 mois maximum.Pour ce qui est du fond de teint, il peut être utilisé 12 mois après ouverture. Un rouge à lèvres, une poudre ou un fard à paupières se garderont quant à eux 18 mois.

Les bonnes habitudes à prendre pour limiter la contamination de ses produits

La façon dont vous utilisez vos produits a aussi une incidence en termes d’hygiène. Pour les pots de crème, par exemple, préférez prélever la matière à l’aide d’une spatule plutôt qu’avec vos doigts. Attention aussi à vos accessoires tels que pinceaux et éponges ! Idéalement, nettoyez-les une fois par semaine à l’eau savonneuse ou avec un produit antiseptique. Rincez-les ensuite soigneusement et laissez-les sécher à l’air libre avant de les réutiliser.Bon à savoir : l’usage doit être strictement individuelNe prêtez jamais vos produits, et ce, quelle que soit leur nature (maquillage, soins, accessoires...). À l’inverse, ne les empruntez pas non plus.Voici qui vous permettra de prendre soin de vous sans malmener votre santé. Nous vous conseillons enfin d’utiliser un minimum de produits de même catégorie. Car plus vous en aurez, moins vite vous les finirez, ce qui risque fort de vous mener au gaspillage !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.