Cosmétiques : et si vous leur donniez une seconde vie ?

La rédaction - publié le 17/09/2019 à 14:30

Les cosmétiques s'accumulent dans la salle de bain des Français, au point où il n'est pas rare que nous en oublions certains, qui prennent la poussière dans un coin de l'armoire. Et, quand nous nous rendons compte de leur présence, il est trop tard, la date de conservation recommandée est dépassée... Alors, à peine entamés, ils filent tout droit dans la poubelle... Enfin, ça c'était avant, puisque, dans cet article, vous allez trouver une liste d'idées pour recycler intelligemment vos produits de beauté.

Rappel des dates de péremption

S’il n’y a pas toujours une date de péremption sur les produits de beauté comme cela est obligatoirement le cas sur les produits alimentaires, leur durée de conservation n’est pas pour autant illimitée dans le temps.Aussi, pour éviter tout problème de peau, comme une réaction allergique, et pour être sûr que vos cosmétiques soient encore efficaces, voici un tableau récapitulatif du temps de conservation des principaux cosmétiques que nous avons tous dans notre salle de bain. Si vous cherchez la date de conservation d’un produit en particulier et que celui-ci n’est pas dans la liste ci-dessous (liste qui est non exhaustive d’ailleurs, n’hésitez pas à la compléter en commentaires), il est de plus en plus fréquent que la date de péremption soit exprimée en mois et matérialisée par un petit logo en forme de pot sur votre produit.

Et si je décide de continuer à m'en servir ?

Il est vrai que lorsque nous avons payé un pot de crème méga-hydratante à base de lait d’ânesse ou à la rose (vous savez ces crèmes à la mode) à 50 € les 50 ml, ce n’est pas forcément facile de passer par l’étape "poubelle" (ou ici "recyclage"). Mais si les dates de péremption existent, ce n’est pas pour rien : autant pour un paquet de jambon Fleury Michon la date de péremption peut être débattue, autant pour les cosmétiques qui entrent en contact avec notre peau, le débat est tout de suite plus compliqué.En effet, si, par exemple, les crèmes hydratantes basiques, sans aucun soin particulier, peuvent être utilisées un peu plus longtemps que les 12 mois généralement indiqués, les crèmes pourvues de filtres solaires, d’un complexe anti-taches ou d’un mélange étrange destiné à vous donner 30 ans de moins, ne doivent pas être conservées plus d’un an. En effet, les actifs pourraient tourner ou tout simplement devenir inefficaces. Pire, ils pourraient provoquer des réactions allergiques type eczéma. Il en va de même avec le mascara, dont la date de conservation (6 mois maximum) est à prendre avec encore plus de sérieux puisque c’est un produit qui entre en contact avec vos yeux, organes particulièrement sensibles aux bactéries (encore plus chez les personnes aux yeux sensibles ou portant des lentilles).

Recyclez vos cosmétiques inutilisés et/ou périmés

Au lieu de prendre des risques en continuant d’utiliser des produits cosmétiques qui semblent de toute façon ne plus avoir d’efficacité, et si en plus de cela vous détestez gaspiller, recyclez vos cosmétiques dont la date de conservation est dépassée !Contrairement à ce que vous pouvez penser, utiliser sa vieille crème hydratante pour le visage sur les pieds n’est pas la seule façon de recycler intelligemment ses produits de beauté. Voici quelques exemples qui, en plus de vous étonner, pourront vous être utiles.

  • Ma crème hydratante ouverte depuis un bail

Votre crème hydratante (ou tout autre soin pour le visage et/ou le corps) est ouverte depuis trop longtemps et vous ne voulez pas prendre le risque d’attraper des boutons en continuant à la mettre chaque matin ? Sachez qu’il n’est pas nécessaire de la mettre à la poubelle : vous pouvez l’utiliser pour prendre soin de vos accessoires en cuir, comme vos chaussures ou votre sac, par exemple. Pour cela, il vous suffit de l’utiliser de la même manière qu’un cirage ou qu’un produit d’entretien. Vous pouvez également utiliser votre vieux lait démaquillant. En plus de ne pas gaspiller, vous faites de véritables économies (stop les produits d’entretien du cuir à plus de 10 €) !

  • Mon shampoing ne correspond pas à mes attentes

Nous ne pouvons blâmer personne de craquer pour le nouveau shampoing à la mode clamant haut et fort (du moins à la télévision) ses multiples vertus pour avoir (et surtout garder) une chevelure lisse et brillante... Or, il n’est pas rare que ce ne soit qu’un mirage... Du coup, nous nous retrouvons avec une bouteille de shampoing quasiment pleine dont nous ne nous servons plus... Du moins, jusqu’à aujourd’hui ! En effet, vous pouvez utiliser ce fameux shampoing pour nettoyer les poils de vos pinceaux (à maquillage bien sûr) qui doivent être nettoyer fréquemment. Aussi, une fois par mois minimum, faites-les tremper dans de l’eau avec quelques gouttes de shampooing pendant une dizaine de minutes et rincez abondamment. Votre peau vous dira merci ! Vous pouvez également l’utiliser pour nettoyer peignes et brosses.

  • Mon tube de rouge à lèvres cassé

Nous avons tous dans notre armoire un rouge à lèvres qui n’a pas tenu l’épreuve du temps et surtout de la chaleur et dont le raisin s’est cassé. À moins qu’il ne s’agisse d’un rouge à lèvres violet (oui, ça existe), vous pouvez l’utiliser en guise de blush. Si la teinte est assez "pêchue" (on ne parle pas de teint de pêche pour rien), vous pouvez l’utiliser tel quel, si la couleur est un peu trop flashy, il vous suffit de le mêler à une petite goutte de votre crème hydratante avant de l’appliquer.

  • L’huile solaire de l’été de mes 20 ans

La crème solaire est l’un des cosmétiques auquel il faut faire le plus attention en termes de date de conservation, puisque ces vertus protectrices face aux UV ne sont tout simplement plus efficaces au-delà de 12 mois. Aussi, il n’est pas rare qu’il nous reste la moitié d’une bouteille de crème solaire à la fin de l’hiver, et vu le prix exorbitant des crèmes solaires, nous avons tendance à ne pas vouloir les jeter... Puisqu’il est impératif de ne plus s’en servir au bout d’un an pour éviter les coups de soleil, voici une alternative qui pourrait intéresser les personnes qui ont les cheveux secs (ce qui est le cas de beaucoup de personnes en hiver) : recyclez votre huile solaire pour l’appliquer sur vos longueurs abimées après votre shampoing. Rincez abondamment à l’eau claire comme vous le feriez avec un masque capillaire. C’est tout bénef’ !

  • Mon vernis tout pâteux

C’est une vieille astuce de grand-mère que nous sommes certainement nombreux à connaître : si votre vernis est sec voire pâteux, vous pouvez vous en servir en cas de petit accroc sur vos collants et leur éviter ainsi une petite échelle, ce qui les conduirait à la case "Poubelle" (ou du moins "Recyclage" puisque vous pouvez les réutiliser, eux aussi, pour nettoyer votre pare-brise de voiture). En effet, le vernis permet de stopper l’agrandissement, comme par magie !

  • Je n’aime plus l’odeur de mon gel douche

Lors de vos courses, vous vouliez changer de gel douche (en 2015, à bas la routine !) et vous avez craqué pour une nouvelle odeur à base de papaye et deux ou trois autres fruits exotiques. Or, si l’odeur vous a plu sur le coup, vous ne la trouvez plus si extraordinaire désormais. Du coup, vous ne vous en servez déjà plus alors que la bouteille est encore quasiment pleine... Aussi, vous pouvez l’utiliser pour laver votre lingerie délicate. Cela vous évitera de jeter une bouteille de gel douche presque pleine, mais également vos sous-vêtements qui ne s’abîmeront plus en machine : du 2 en 1 !

  • La brosse de mon mascara est sèche

Pour que votre mascara mette bien vos yeux en valeur, encore faut-il qu’il ne fasse pas de paquets ou que la brosse ne sèche pas au bout de 3 mois. Si c’est votre cas, ne le jetez pas, sa brosse peut encore vous être utile. En effet, nettoyez-la et utilisez-la pour tout simplement brosser vos sourcils et/ou estomper la couleur si vous mettez du crayon pour davantage les marquer.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.