Detox cheveux : qu'est-ce que le « low shampoo » ?

La rédaction - publié le 17/09/2019 à 14:30

Le low shampoing est un produit capillaire doux qui séduit de plus en plus de femmes. Mais qu'est-ce que c'est au juste et quels résultats en attendre ?

Un shampoing qui n'en a pas l'air

Le low shampoo est un shampoing qui convient particulièrement aux cheveux fragilisés. Plus doux que les shampoings classiques, il permet de faire un detox capillaire en douceur. Le low shampoo est différent des shampoings doux par sa formulation. En effet, le « low poo » ne contient ni parabènes, ni silicone, ni sulfate, et de ce fait il ne mousse pas, contrairement aux shampoings. Cela ne signifie pas pour autant qu’il ne soit tout aussi efficace. Les agents lavants sont bel et bien présents, sauf qu’ils sont en moindre quantité et généralement plus doux.Le low shampoo convient à tous les types de cheveux, sauf les cheveux naturellement gras. En effet, le low shampoo favorise la sécrétion de sébum, ce qui rendrait les cheveux gras encore plus ternes et collants. Si vous avez les cheveux secs ou abimés, ondulés, frisés ou lisses, vous pouvez très bien utiliser le low shampoo à la place de votre shampoing habituel.

Une nouvelle technique de lavage

La technique de lavage est aussi différente avec le low shampoo. Avec un shampoing classique, vous appliquez le produit sur votre cuir chevelu, vous frictionnez pour faire mousser et le jet de la douche se charge d’étaler le produit sur toutes les longueurs de vos cheveux. Avec le low shampoing, le lavage des cheveux se passe autrement. Comme le produit ne mousse pas, vous devez en appliquer aussi bien sur le cuir chevelu que sur les pointes. Vous ajoutez un peu d’eau et vous malaxez doucement pour que le produit pénètre bien. Ceci fait, vous devez rincer abondamment pour enlever tout le produit.Avec un produit classique, vous répétez l’opération un deuxième fois, ou terminez le lavage par une application d’un après-shampoing. Avec le low shampoing, tout cela est inutile. Grâce à sa texture riche, il agit déjà comme un après-shampoing, ce qui rend tout autre produit superflu. Vos cheveux ne seront plus fragilisés par l’utilisation de nombreux produits, qui, au lieu de corriger vos problèmes capillaires, ne font que les camoufler.

Des shampoings plus espacés

Il faut se contenter de peu, tel peut être le slogan du low shampoo. Le principe du « low poo » est d’espacer progressivement les shampoings pour donner à la chevelure le temps de respirer. D’une manière générale, le low shampoo ne s’applique que tous les 7 à 10 jours. Au départ, comme ils ne sont pas habitués, les cheveux auront tendance à vite se graisser aux racines. Pour enlever les particules de poussières qui s’agrippent aux cheveux, il convient de les mouiller. Le sébum pourra alors se glisser sur les longueurs, et vous n’aurez pas cette accumulation qui rend les cheveux gras. Si vous êtes sportive, le rythme d’un shampoing tous les 7 ou 10 jours peut ne pas être suffisant. L’idéal serait d’adapter la fréquence des shampoings en fonction de vos séances de sport.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.