Epilation définitive : on se lance ou pas ?

Mustapha Azzouz - publié le 09/09/2019 à 14:30

Motivée par le ras-le-bol du poil rebelle, de la repousse express des aisselles, de la douleur de l'épilation maillot et du stress existentiel « zut, je ne suis pas épilée ! », vous avez pensé à l'épilation définitive. Ne plus avoir un poil qui dépasse, c'est le rêve, mais l'épilation définitive est-elle une bonne solution et surtout, comment ça marche et êtes-vous "éligible" ?

Epilation définitive électrique ou au laser ?

L’épilation électrique : cette première technique est assez laborieuse, car elle repose sur l’éradication minutieuse de chaque poil. Une petit aiguille munie d’un mini-électrode est infiltrée le long du poil et fait passer un décharge électrique qui détruit le bulbe. Il faut compter plusieurs séances, et les cicatrices ne sont pas impossibles.L’épilation au laser : plus récente, cette technique est en train d’évincer l’épilation électrique. L’appareil laser produit un faisceau lumineux qui vise puis extermine le poil. Plus rapide, elle cible également des zones entières. C’est donc beaucoup moins long et très efficace.Attention cependant : certaines peaux et certains types de pilosité sont plus ou moins compatibles avec l’épilation laser.Ce qu’il faut retenir, c’est que plus votre peau est claire et plus votre poil est brun et épais, plus vous avez de chances que ce soit efficace.Pourquoi ? Tout simplement parce que le rayon laser capte les points sombre sur la peau, donc plus le contraste est visible, plus c’est efficace.

  • Sur les peaux mates, il y a un risque de dépigmentation, même si les dernières techniques laissent entrevoir une lueur d’espoir.
  • Sur les poils fins, la technique est peu efficace car le laser les détecte moins bien.

Vacances de rêve tout compris

En combien de séance les poils sont-ils éliminés ?

Les poils ne poussant pas tous en même temps, leur durée de vie sont donc inégale. Il faut attendre que les « petits nouveaux » aient fini leur croissance, ce qui implique plusieurs étapes pour tout éliminer.Généralement, pour le maillot, les jambes et les aisselles, il faut compter 3 à 5 séances.Pour les poils du visage ( la moustache par exemple), environ 5 à 10 séances en raison de la finesse des poils et du cycle de repousse plus court.A la fin des séances, environ 80% des poils sont définitivement éliminés. Ne jetez donc pas votre épilateur, il vous servira pour des petits réajustements.

Ca fait mal, l’épilation au laser ?

C’est plus désagréable qu’autre chose. Sur l’échelle de la douleur, on se situe sur un seuil équivalent à l’épilation à la cire. C’est donc supportable.

Puis faire une épilation définitive avant de partir en vacances ?

Que nenni ! D’abord il faut compter les séances nécessaires, et ensuite il faut attendre au moins un mois après une séance pour pouvoir aller au soleil : la peau est très fragilisée et vous risquez de voir apparaître des taches brunes avant l’heure !

A qui s'adresser et combien ça coûte ?

Il est fortement recommandé de consulter un dermatologue. Spécialiste de la peau, il est le seul habilité à bien vous traiter. Ne succombez pas aux propositions des salons, car le service proposé n’a rien à voir avec le travail d’un spécialiste : ce sont des lampes qui sont utilisées, et il y a une repousse des poils au bout d’un certain temps. Sans compter les risques de brûlures de la peau.Les prix oscillent entre 75€ et 750€ environ, en fonction de la zone traitée.Dans l’ordre, du plus cher au moins cher :

  • Visage
  • Aisselles et maillot
  • Demi-jambes et cuisses
  • Dos

Ne ratez plus les meilleurs bons plans vacances

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.