Vernis semi-permanent : je le tente ou pas ?

Anne-Sophie O - publié le 21/04/2020 à 14:30

S’il tient pendant de nombreux jours sans montrer aucun signe de fatigue, le vernis semi-permanent peut parfois abîmer les ongles. C’est pourquoi il y a des précautions à prendre avant de tenter l’aventure. Voici tout ce que vous devez savoir sur le vernis semi-permanent pour une manucure qui dure et n’abîme pas vos ongles.

Qu’est-ce que le vernis semi-permanent ?

Le vernis semi-permanent s’applique comme un vernis classique. L’ongle est tout d’abord limé et lissé pour que le vernis adhère parfaitement et tienne deux à trois semaines sans s’écailler. On dépose ensuite une base puis deux couches de la laque teintée de votre choix et – enfin – un top-coat. À chaque fois qu’une couche est appliquée, il faut positionner sa main sous une lampe UV pendant quelques minutes pour que le vernis durcisse en une sorte de gel et résiste aux épreuves du quotidien. Le vernis semi-permanent s’applique aussi bien à la maison que chez un professionnel. On trouve désormais des kits complets pour application à domicile aux alentours de 35 €. Chez une manucure, il faut compter minimum 35 € pour la dépose et la pose d’un vernis semi-permanent. À vous ensuite de faire vos comptes pour savoir quelle solution vous correspond le mieux !

Retrouvez nos 7 astuces pour poser son vernis comme une pro.

Les avantages du vernis semi-permanent

Le principal avantage du vernis semi-permanent est le gain de temps. En effet, s’il faut compter environ 40 minutes pour la pose, une fois que c’est fini, pas la peine de faire attention dès que vous saisissez un objet ou enfilez un vêtement : votre manucure ne sera pas abîmée et elle tiendra au minimum 2 semaines sans s’écailler. Lorsque la repousse de vos ongles se fait trop visible, il est temps de le retirer. Mais attention, la dépose d’un vernis semi-permanent représente une étape délicate et sans aucun doute son plus gros inconvénient puisque c’est là que vos ongles peuvent être fortement endommagés.

Vous vous demandez comment enlever une tache de vernis à ongle ? Ne manquez pas notre article ! 

Attention à ne pas abîmer vos ongles !

Si le vernis semi-permanent permet d’arborer de beaux ongles pendant plusieurs semaines, il peut également les endommager. Sa matière résistante exige une dépose exécutée avec patience et technique. Il ne faut à aucun moment forcer sur le gel pour l’arracher sous peine d’abîmer la kératine de l’ongle qui mettra des semaines à s’en remettre. Pour être certaine de ne prendre aucun risque, prenez rendez-vous auprès d’un professionnel – au moins pour la première fois. Cela vous permettra d’observer les gestes de votre manucure et de pouvoir ensuite les reproduire au mieux à la maison.

La dépose de vernis semi-permanent à domicile

Pour retirer un vernis semi-permanent chez soi, il est conseillé de déposer sur chacun de ses doigts un coton imbibé de dissolvant à l’acétone et de les entourer ensuite individuellement de papier aluminium pour créer une « poupée » que vous laisserez poser au moins 15 minutes. S’il reste des traces de vernis après ce temps de dépose, il faut recommencer l’opération et en aucun cas tenter de gratter l’ongle pour se débarrasser du vernis. Une fois la dépose effectuée, vous pouvez immédiatement appliquer du vernis semi-permanent, mais il ne faut jamais dépasser trois poses successives. Il est tout de même recommandé d’espacer les poses et d’attendre un bon mois avant de recommencer si vous atteignez les trois poses fatidiques. Vos ongles ayant été privés d’air pendant plusieurs semaines, il faudra alors les chouchouter en appliquant une huile nourrissante par exemple. 

Maintenant que vous savez tout sur le vernis semi-permanent, à vous la manucure parfaite et les ongles en excellente santé !

Retrouvez également nos conseils pour bien choisir votre vernis.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.