Pourquoi ne faut-il pas faire du sport le ventre vide ?

Florian Billaud - publié le 04/10/2019 à 14:30

Faire du sport à jeun ? Vous n'y pensez pas ! Certains prônent cette idée en raison du fait que les calories dépensées sont plus importantes. C'est un fait. Pour autant, mieux vaut éviter car c'est une pratique qui n'est pas dénuée de risques... En avalant un morceau avant votre séance de sport, vous avez au contraire tout à y gagner. En voici la preuve !

1 - Vous craquerez moins après la séance

Faire du sport à jeun ouvre l’appétit. Si bien qu’ensuite, vous risquez fort de vous jeter sur la nourriture, et pas forcément la plus light... Au cours de la journée, vous aurez aussi tendance à manger davantage. Vous perdrez alors tous les bénéfices de votre séance.

2 - Vous vous sentirez moins fatigué

Lorsque vous êtes à jeun, votre taux de glucose est au plus bas. Si vous faites du sport par-dessus, vous risquez l’hypoglycémie, qui peut se traduire par une sensation de malaise, des vertiges, des pertes d’équilibre, voire même une perte de connaissance. Au contraire, prendre un repas avant sera gage d’efficience puisque vous aurez toute l’énergie dont vous avez besoin.

3 - Vous ne perdrez pas du muscle

Ceux qui s’entraînent le ventre vide perdent 20 % de masse grasse en plus que ceux qui font le choix de s’alimenter avant l’effort. Ce qui est logique, puisqu’il faut bien que l’organisme puise son énergie quelque part. Mais cela a un prix... Lorsque les réserves de glycogène sont épuisées, c’est dans les muscles que le corps va aller s’approvisionner. Résultat, vous perdrez de la masse musculaire. Bien évidemment, cela ne se produira que si vous pratiquez le sport de manière intensive.

4 - Vous éviterez l'effet de stockage

À la longue, le corps va s’habituer à ce manque d’énergie. Il va alors faire des réserves pour compenser, et par conséquent, consommer de moins en moins de calories. Tout l’inverse de ce que vous recherchez !

5 - Vous limiterez les risques de blessures

Lorsque les muscles et le corps sont affaiblis, les risques de se blesser augmentent considérablement. Et vous ne voudriez sans doute pas que votre séance de sport se solde par une foulure, une entorse ou encore une déchirure...

Que manger avant de faire du sport ?

Votre petit déjeuner se composera idéalement d’aliments à faible indice glycémique. Parmi eux, le pain complet, les mueslis, le lait d’avoine, les yaourts, les oléagineux (noix, noix de cajou, amandes...) et certains fruits comme les myrtilles, les mûres, les fraises, les framboises ou les cerises. Enfin, pensez à bien vous hydrater.

Bon à savoir : ne partez pas vous entraîner tout de suite après ! Digestion et sport ne font pas bon ménage. Pour éviter les sensations de lourdeur et les ballonnements, patientez au moins une heure avant de débuter votre entraînement.

Vous l’aurez compris, un bon petit déjeuner avant d’entamer une séance de sport ne pourra vous faire que le plus grand bien !

Tous les guides santé & bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.