C’est bientôt le Printemps : le pollen est de retour, les allergies aussi

Paolo Garoscio - publié le 03/03/2021 à 10:40

Le Printemps, quelle belle saison : les oiseaux chantent, les jours s’allongent, les températures s’adoucissent, la nature bourgeonne… et le pollen envahit l’air ambiant. Car oui, vous l’avez peut-être oublié, mais le Printemps est la saison des allergies. Une alerte a été lancée au niveau d’une soixantaine de départements en France… et cette année il va falloir composer avec les gestes barrières.

pollens france allergie alerte
Les pollens font leur grand retour en France.

62 départements en alerte pour pollens

Si le Printemps n’est pas encore là, les températures douces ont déjà permis à la nature d’entamer son nouveau cycle… et il s’accompagne de la première alerte majeure au pollens, comme le dévoile le dernier bulletin du Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) publié lundi 1er mars 2020. 42 départements sont en alerte élevée pour pollens, et 20 départements sont même en alerte très élevée.

Or, cette année risque d’être encore plus compliquée pour les allergiques : si en mars 2020, le confinement et la pénurie de masques leur avaient permis de relativement bien vivre leurs allergies, cette année 2021 il faudra faire attention : les masques doivent être portés pour lutter contre le virus, et le fait d’éternuer ne doit pas être une excuse pour le retirer, malgré le désagrément que ça peut provoquer ; de même, il faudra se retenir de se frotter les yeux.

Quels pollens sont présents dans quels départements ?

Selon la carte du RSNA, la France se divise globalement en deux : le sud du pays, et le reste. Dans le sud, sur la quasi-totalité du pourtour méditerranée et quelques départements de l’arrière-pays, ce sont les cyprès qui sont à surveiller. Ce sont d’ailleurs les 20 départements en alerte très élevée qui coïncident avec l’alerte aux pollens de cyprès.

Plus répartis, notamment dans le nord-est de l’Hexagone et le centre, mais avec moins d'intensité, les aulnes vont causer irritations et éternuements aux Français allergiques qu’on rappelle être, toutes allergies confondues, 30% de la population, soit 18 millions de personnes.

À lire aussi : Comment mieux vivre avec une allergie ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.