Des résidus de pesticides retrouvés dans des vins labellisés « haute valeur environnementale »

Nicolas Boutin - publié le 16/09/2020 à 15:00

Pas si écologique que ça les vins à « haute valeur environnementale » ? C’est ce que révèle une étude menée par l’association Alerte aux toxiques qui révèle des traces de produits chimiques dans ces vins certifiés bons pour l’environnement.

vins
22 bouteilles labellisées « haute valeur environnementale » ont été analysées par une association.

28 substances détectées

Des pesticides de synthèse, des traces de néonicotinoïde, de substances neurotoxiques… Au total 28 substances chimiques ont été recensées dans des bouteilles de vin labellisées « haute valeur environnementale » (HVF). 22 vins provenant de Bordeaux, de Champagne et du Languedoc ont été analysés par l’association Alerte aux toxiques. Aucune ne fait exception.

Toutes contenaient des résidus de perturbateurs endocriniens, affirme la porte-parole de l’association Valérie Murat qui révèle des traces de néonicotinoïdes ou de substances susceptibles de nuire aux fœtus. Soit au total 28 substances actives repérées dans les bouteilles analysées, que ce soit des crus bourgeois ou des grands crus classés de Bordeaux.

Des « microtraces » bien inférieures au seuil autorisé

Ces résultats ont provoqué la colère du Conseil interprofessionnel du vin de Bordeau (CIVB), dont son porte-parole, Christophe Château, dénonce « une escroquerie intellectuelle », affirmant que ces pesticides évoqués sont « homologués » et ne sont présents « qu’à l’état de microtraces, 100 à 1.000 fois inférieures aux seuils autorisés ».

Pour Valérie Murat, cette enquête serait la preuve que le logo HVF n’est qu’un élément « de marketing qui sème la confusion ». Ce logo représentant un vignoble baigné de soleil, entouré d’arbres et avec un papillon est apposé sur certaines bouteilles de vin. Un label censé rassurer les consommateurs qui souhaitent se tourner vers des vins respectueux de la biodiversité et de la santé.

À lire aussi Bio : 10 bonnes raisons de s’y mettre

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.