Des sextoys au rayon parfum chez Monoprix

Jean-Baptiste Le Roux - publié le 21/01/2021 à 10:29

L’enseigne de grande distribution Monoprix a initié la vente de sextoys dans deux de ses boutiques parisiennes. Une véritable première.

Sextoy
Monoprix réfléchit à vendre ses sextoys dans d'autres boutiques.

Monoprix se lance dans la vente d'objets coquins

Si vous vous rendez dans les magasins Monoprix de Montparnasse ou des Abbesses, vous pourriez avoir une petite surprise. Au milieu des parfums et des cosmétiques, une étagère un peu surprenante en haut de laquelle est inscrit : Objets coquins. Non vous n’êtes pas dans un sexshop de Pigalle, mais bien chez Monoprix. Une véritable première pour l’enseigne de grande distribution.

Monoprix a en effet décidé de vendre des sextoys dans ses rayons. Une manière de changer de regard, selon l’enseigne, sur cette catégorie de produits qui apparaît aujourd’hui comme moins taboue et plus fraiche. Bien entendu, vendre ce genre de produits durant une telle période n’a rien d’anodin. Monoprix souhaite profiter du couvre-feu et d’un éventuel reconfinement, pour lancer cette innovation.

Un changement de mentalité

Le sexe, un remède à l’ennui et à la tristesse ? Oui, d’après Monoprix. Quoi qu’il en soit, il s’agit là d’un véritable changement de mentalité pour la marque. Jusqu’à présent, les rares produits destinés au plaisir sexuel se trouvaient cachés au sommet d’une étagère, au-dessus des préservatifs. Désormais, on affiche la volonté de vouloir se faire du bien, sans gêne.

Parmi les produits proposés, on retrouve toute sorte de sextoys, des plugs anaux, des lubrifiants, des gaines de masturbation, des boules de geishas, des jeux de cartes à plusieurs, des huiles de massage ainsi que d’autres accessoires. De quoi choquer certains clients. Néanmoins, le succès semble au rendez-vous et Monoprix réfléchit à vendre ces produits dans d’autres magasins.

À lire aussi Arnaques 2.0 : Amour & Argent

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.