Le masque provoque-t-il une mauvaise haleine ?

Nicolas Boutin - publié le 18/09/2020 à 15:00

Des témoignages faisant état de mauvaise haleine à la suite du port du masque se multiplient. Les deux sont-ils liés ? Des scientifiques se sont penchés sur la question.

masque
A priori le masque n’est pas responsable des effluves de la bouche.

Aucune preuve scientifique

Depuis l’obligation de porter le masque dans les entreprises, dans l’espace public et les commerces, de nombreuses personnes se plaignent de mauvaise haleine. La protection impacte-t-elle vraiment les effluves de la bouche ? C’est la question à laquelle trois dentistes ont tenté de répondre auprès du Figaro.

A priori, « aucune preuve scientifique ne confirme à ce jour le lien entre la protection et l’haleine », certifie Elodie Terrer, chercheuse en microbiologie et chirurgien-dentiste à Aix-en-Provence. Mais indirectement, le masque peut tout de même jouer un rôle, notamment parce qu’il renvoie l’air expiré directement dans les narines et confronte les porteurs à leur odeur buccale.

Un risque de surcontamination avec le masque ?

Selon Thierry Bouchard, dentiste à Lyon, « huit personnes sur dix sont touchées par des problèmes d’halitose (ou mauvaise haleine) ». Autre problème, le masque peut provoquer « des surcontaminations pour des personnes déjà victimes d’inflammations au niveau de la bouche », alerte-t-il.

De manière générale, les mauvaises odeurs buccales s’expliquent surtout « par tout un processus qui peut être dû à des problèmes dentaires, des problèmes gastriques ou tout simplement une mauvaise hygiène buccale », explique la dentiste Nathalie Delphin.

À lire aussi : Masques de protection : où les acheter, comment les laver…

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.