Les cigarettes seront-elles encore en vente d’ici 10 à 15 ans ?

Nicolas Boutin - publié le 28/09/2020 à 17:00

Lors du sommet de Concordia, en marge de l’assemblée générale des Nations Unies, le directeur général du géant de l’industrie du tabac, Philip Morris, a laissé entrevoir la disparition des cigarettes dans certains pays « d’ici 10 à 15 ans ».

Cigarette
D’autres alternatives pourraient remplacer la traditionnelle cigarette.

Quoi pour remplacer la cigarette ?

Un monde dans lequel la cigarette n’est plus à la mode, voire même plus vendue, vous y croyez ? Le directeur général de la marque Philip Morris y croit lui en tout cas. Selon ses déclarations, jeudi 24 septembre, André Calantzopoulos prévoit la fin des ventes de cigarettes « d’ici 10 à 15 ans dans de nombreux pays ».

Une nouvelle ère sans cigarette qui pourrait émerger grâce « au cadre réglementaire adéquat et le soutien de la société civile », estime-t-il. Le tabac ne disparaîtrait pas pour autant mais laisserait la place à des alternatives, jugées potentiellement moins dangereuses pour la santé.

Des alternatives moins dangereuses ?

Des produits « non sans risque » mais « moins nocifs que les cigarettes », a présenté le PDG de Philip Morris qui émet l’idée de démocratiser le tabac à chauffer. Une consommation qui ne nécessite ni papier ni combustion. Autre alternative, la cigarette électronique malgré une crise de maladies pulmonaires sévères imputée au vapotage qui a fait une soixantaine de morts aux États-Unis.

L’effet de ces produits sur la santé reste encore mal connu à long terme. Ils contiennent moins de substances toxiques mais la nicotine, qui entraîne la dépendance, est toujours bien présente. « Il est toujours mieux de ne jamais commencer à fumer ou d’abandonner complètement le tabac et la nicotine », a encouragé André Calantzopoulos.

À lire aussi Comment arrêter la cigarette électronique ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.