Le candaulisme est une pratique sexuelle dans laquelle une personne trouve du plaisir à observer sa ou son partenaire avec d'autres personnes.

En quoi consiste le candaulisme ?

Dans le candaulisme, l’homme ressent un plaisir particulier à partager sa femme avec d’autres hommes ou femmes, ou à l’exposer à leur regard, qu’il soit présent ou non au moment de l’acte. Cette pratique sexuelle concerne aussi bien la femme que l’homme, même si elle est fréquente chez la gent féminine. Lorsque l’homme n’assiste pas aux ébats érotiques de la femme, il lui demande généralement ensuite de se confier et de lui raconter ses aventures. C’est ce qui caractérise le candaulisme, rien n’est gardé caché, tout est révélé ouvertement à l’autre, pour satisfaire son plaisir sensuel.Le mot candaulisme vient de candaule, un roi qui a forcé l’un de ses officiers, Gygès, à contempler la beauté de sa femme. Se sentant humiliée, la reine fit tuer son mari par l’officier et l’épousa. C’est ce plaisir qu’éprouve l’homme à exposer sa compagne ou à montrer son image à d’autres hommes qui caractérise le candaulisme. Ce terme désigne également les rapports sexuels qu’une femme peut avoir avec une ou plusieurs personnes extérieures au couple, avec le consentement de son mari ou de son partenaire exclusif qui éprouve une profonde excitation lors de cette expérience.

Quels sont les différents types de candaulisme ?

Il existe différentes formes de candaulisme selon la relation qui s’établit au sein du couple concerné. Le candaulisme est complice lorsque les deux partenaires éprouvent un plaisir partagé et un épanouissement mutuel dans sa pratique. Il est qualifié de directif lorsque c’est la volonté de l’homme qui prédomine et que la femme accepte avec docilité le fantasme de son partenaire, à savoir de la partager avec d’autres hommes. Au contraire, si la femme est libre de ses actes et que l’homme est consentant, il s’agit de candaulisme passif. Dans ce cas, que l’homme assiste ou non aux ébats, c’est surtout par les confessions de la femme qu’il atteindra le plaisir. Parfois, c’est l’homme qui se soumet aux désirs de sa partenaire. Quand c’est l’humiliation du partenaire qui stimule l’érotisme du couple, l’on parle de candaulisme humiliant.

Comment vivre le candaulisme dans le couple ?

Le candaulisme est une forme de libertinage qui demande une grande ouverture d’esprit, du respect et de la tolérance. Le couple doit également entretenir une grande complicité permettant à chaque partenaire d’être à l’écoute de l’autre et de pouvoir partager ses envies et ses émotions. Le fait de pouvoir libérer les fantasmes érotiques et se donner un moment de liberté qui vient pimenter la vie du couple peut raviver le désir. C’est un moyen de renforcer ainsi l’attraction et l’épanouissement individuel. En dehors du candaulisme, le couple peut retrouver une vie normale dans le cadre d’une relation conventionnelle.Attention, si vous ne vous sentez pas encore prêt(e) à franchir le pas, le mieux est d’en discuter avec votre partenaire afin de ne pas agir contre votre gré. Favoriser la communication vous permettra de mieux comprendre l’envie de chacun et de savoir jusqu’où vous êtes prêts à aller. Vous pourrez ainsi envisager éventuellement de franchir progressivement le pas, ensemble et avec douceur.

Tous les guides santé & bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.