Mode : des vêtements trop serrés, c’est risqué !

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

Vous avez pour habitude de porter des vêtements très près du corps ? Très mauvais choix ! Outre le risque tout relatif de paraître engoncé, les dangers que vous courez du point de vue de la santé ne sont pas à prendre à la légère. Vous allez vite vous en rendre compte...

Une mauvaise circulation sanguine

En comprimant vos membres inférieurs avec des pantalons trop étroits, il est évident que vous comprimez aussi vos veines. Résultat, le retour veineux est rendu difficile et le sang stagne ainsi au niveau du bas des jambes, provoquant au passage des varices. Et cette déformation des veines complique encore la remontée du sang vers le cœur. Un cercle vicieux, en somme !

Des affections neurologiques

Une compression est également exercée sur les nerfs, notamment le nerf cutané latéral de la cuisse. En cas d’atteinte, on parle de méralgie paresthésique. Aussi appelé névralgie fémoro-cutanée, ce syndrome se caractérise par des douleurs, des engourdissements, des picotements ou encore des sensations de brûlure sur la face avant et sur l’extérieur de la cuisse.

Des troubles physiologiques

Ceci vaut pour ces Messieurs portant des cravates trop serrées ! Lorsque la circulation sanguine du cou est en partie bloquée, des vertiges et malaises peuvent se faire ressentir. Bon à savoir : des conséquences potentielles bien plus gravesLe danger, c’est aussi de souffrir de pression oculaire, qui elle-même peut conduire à une maladie dégénérative du nerf optique : le glaucome.

Des douleurs musculaires

Le port de vêtements trop serrés, qu’il s’agisse de pantalons, de soutiens-gorge ou encore de manteaux, nous met dans une position d’inconfort et freine notre liberté de mouvement. Au final, on finit par adopter de mauvaises postures, et c’est ainsi que des douleurs et tensions au niveau des muscles et de la colonne vertébrale apparaissent. À noter : des déformations possiblesÀ la longue, cette mauvaise habitude peut même aller jusqu’à déformer la colonne vertébrale. Outre la douleur et les blocages, des bosses visibles peuvent apparaître.

Des infections génitales

Les femmes sont particulièrement exposées à ce problème. Lorsqu’ils sont trop serrés, les sous-vêtements empêchent la zone humide qu’est la vulve de « respirer », ce qui favorise le phénomène de macération, et donc la prolifération des germes. Dans ce cas, l’infection vaginale guette !Et ce risque est aggravé avec des sous-vêtements synthétiques. En effet, la plupart des fibres synthétiques évacuent mal la transpiration, ce qui ne fait qu’entretenir le problème. Penchez donc pour des sous-vêtements en coton... et à la bonne taille ! Bon à savoir : risque d’infection urinaire chez les deux sexesChez l’homme comme chez la femme, le risque d’infection urinaire n’est pas non plus écarté, loin s’en faut.

Des problèmes de fertilité

Ici, ce sont les hommes qui sont concernés. Le port de pantalons ou de caleçons trop serrés provoque une élévation de la température des testicules en raison du fait que celles-ci se trouvent plaquées contre le corps. Et cela mettrait à mal la fertilité.

L'apparition de cellulite

Les habits moulants ne sauraient bien entendu être les seuls responsables de votre cellulite, Mesdames ! Toutefois, cela y contribue puisque dans ces conditions, le derme est dans l’impossibilité d’évoluer convenablement. Votre organisme retient donc généreusement les toxines responsables de ce phénomène ! Comme nous l’avons vu, porter des habits trop serrés est loin d’être anodin. Maintenant que vous êtes informé des menaces qui pèsent sur votre santé, il ne vous reste plus qu’à donner vos vêtements trop petits et à courir faire les boutiques !

Tous les guides santé & bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.