Quel sport faire en hiver ?

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

Si l'hiver est l'occasion de se rendre en station faire du ski et/ou de la luge, quel sport peut-on faire au quotidien sans avoir besoin d'aller à la montagne ? Voici notre sélection de sports pour que vous puissiez garder la ligne, même lorsqu'il gèle !

La salle de sport

C’est en hiver que les salles de sport connaissent leur plus grande influence. Volonté de garder la ligne quand les kilos veulent rester au chaud ou volonté de fuir le froid hivernal qu’il fait dehors, une seule chose est sûre, la salle de sport est courtisée à cette période de l’année, aussi bien par les hommes que par les femmes. L’avantage de la salle de sport c’est qu’il y a de multiples activités sportives à faire : entre musculation, cours de fitness, tapis de course et vélo elliptique, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux.Équipement : le sport dans une salle de sport nécessite le strict minimum, à savoir une paire de baskets, un jogging et un tee-shirt de sport (prenez une coupe et une matière dans lesquelles vous serez à l’aise une fois en action).Prix : les prix varient selon votre lieu d’habitation, mais se situent généralement entre 15 et 60 € par mois. N’hésitez pas à prendre un abonnement à l’année ou sur 6 mois, ils sont généralement plus rentable et le fait de payer un abonnement vous motivera à « bouger vos fesses », même quand la motivation n’est pas forcément au rendez-vous. Car oui, il est hors de question de payer un abonnement pour n’y aller qu’une fois !Notre conseil : n’hésitez pas à abuser des séances d’essai gratuites proposées par quasiment toutes les salles de sport. D’une, cela vous permettra de profiter d’un bon mois de séances de sport gratuites et, de deux, vous pourrez choisir la salle de sport qui correspond le plus à vos besoins (en terme d’horaires, d’équipements et/ou de cours disponibles).

La course à pieds

Si, de manière générale, le running fait peur à ceux qui n’y sont pas habitués, elle est également fuit dès que les températures chutent. Pourtant, rien ne change, si ce n’est l’équipement. Pour vous motiver, sachez qu’une séance de course à pieds permet, en moyenne et surtout selon le profil du runneur, de brûler 850 calories en une heure. De plus, c’est certainement le sport le plus facile à pratiquer : seul ou à plusieurs, vous n’avez besoin d’aucun matériel ou accessoire (sauf si vous avez envie de vous entourer de gadgets pour prendre votre pouls, compter le nombre de vos pas, compter les calories brûlées, etc.) Vous n’avez pas besoin de prendre de cours pour apprendre à courir, tout le monde sait le faire, il suffit d’un peu de motivation.Équipement : si vous ne courez qu’occasionnellement, soit une fois par semaine, une paire de basket standard est suffisante. Si vos sorties running se font de plus en plus fréquentes, n’hésitez pas à investir dans une paire de basket un standing au-dessus, cela vous évitera bien des maux notamment au niveau des pieds et des genoux. Avec cela, puisque nous sommes tout de même en hiver, équipez-vous d’un jogging long et d’un haut à longues manches. Nous vous conseillons également de mettre un cache-cou.Prix : à part l’équipement, vous n’avez rien à payer, vous êtes libre comme l’air !Notre conseil : pour éviter de vous démotiver trop rapidement, il est conseillé, tout d’abord, de vous donner un objectif de temps de course sans distance (« Aujourd’hui, je cours 20 minutes ») puis d’augmenter ce temps de course jusqu’à atteindre l’heure de course. Puis, ensuite, vous pourrez vous lancer dans des objectifs de distances (« Aujourd’hui, je fais 5km ») et encore après, vous pourrez jouer sur la performance (« 5km en 30 minutes »). Avec cette méthode, impossible de vous démotiver et surtout, vous ne pourrez qu’évoluer !

Le vélo

Rouler en vélo l’hiver est de plus en plus fréquent et en vous équipant comme il faut, et en suivant les conseils de base que nous allons vous donner, il n’y a pas de raison de vous priver de rouler durant la saison froide ! Pour commencer, il faut savoir que lorsque les températures baissent, votre matériel est plus fragile et risque de souffrir davantage. Ainsi, pour rouler en toute sécurité, avant de partir à l’aventure, vérifiez toujours que votre transmission (pédalier, chaîne et dérailleur) soit en état de marche et qu’il n’y ait ni neige, ni glace qui s’y soit incrustée, et ainsi éviter l’accident de parcours. De plus, n’hésitez pas à toujours avoir à votre disposition du liquide pour dégivrer les serrures, pour votre antivol : ce serait dommage de rester bloqué à cause du gel...Équipement : si vous faites du vélo en hiver, protégez, en premier lieu, vos mains et votre tête, souvent premières victimes du froid. Ainsi, équipez-vous d’un bonnet à mettre en-dessous de votre casque (obligatoire !), d’une paire de gants épaisse (en cas de chutes, cela évitera les égratignures) et de vêtements qui respirent tout en vous tenant chaud et au sec et qui sont, de préférence, réfléchissants ! D’ailleurs, cela est valable toute l’année et pas seulement en hiver, vous serez ainsi mieux vu par les automobilistes et serez donc plus en sécurité.Prix : uniquement le prix de l’équipement : vélo, casque et vêtements. A part ça, vous n’avez besoin d’aucune licence, elle est pas belle la vie ?Notre conseil : même si plus de neuf cyclistes sur dix commettent des infractions lorsqu’ils sont derrière leur guidon, tâchez de suivre le code de la route - oui, oui, il est également valable pour les vélos - et de respectez les autres usagers. Les accidents des deux-roues ne sont pas moins rares que les accidents de voitures mais sont bien plus dangereux... Et, en hiver, cela se vérifie doublement.

L'aquabiking

Si vous aimez le vélo mais que vous craignez vraiment le froid, au point d’arrêter toute activité physique extérieure une fois l’hiver arrivé, que diriez-vous de vous rendre à la piscine pour faire de l’aquabicking ?En effet, l’avantage des sports aquatiques, par rapport aux sports d’extérieur, est que vous pouvez continuer à pratiquer votre activité, bien au chaud, l’intérieur d’une piscine chauffée et, en plus de cela, bénéficier des bienfaits de l’eau sur votre peau.En effet, peut-être ne le savez-vous pas mais les mouvements réalisés dans l’eau facilitent la circulation sanguine et l’effet hydromassant sera d’autant plus efficace notamment pour lutter contre la cellulite et pour diminuer l’effet peau d’orange. La pression de l’eau, quant à elle, augmente l’efficacité de chacun de vos mouvements et ainsi, selon l’exercice réalisé, vous musclerez intensément vos fessiers, cuisses, mollets ou abdominaux. La dépense physique intelligente, n’est-ce pas ce que l’on demande à un sport ?Pour trouver une piscine équipée près de chez vous, n’hésitez pas à consulter l’annuaire des piscines de France.Équipement : puisqu’il s’agit d’un sport aquatique, votre équipement sera le même que pour la natation, à savoir un maillot de bain et un bonnet de bain, de plus en plus obligatoire dans les piscines.Prix : en moyenne, il faut compter environ 10€ la séance dans une piscine de province et jusqu’à 25€ dans les grandes villes ou les spas équipés de cabines aquabike.Notre conseil : si vous n’êtes pas sûr d’aimer l’aquabiking, sachez que la plupart des piscines proposent une séance d’essai gratuite, profitez-en ! Une fois convaincu, nous vous conseillons de souscrire à un abonnement au mois, au semestre ou à l’année, selon vos objectifs. Mais sachez que plus vous vous engagez sur le long terme, moins vous payerez !

L'escalade en salle

Les salles d’escalade permettent de grimper quelle que soit la météo. Aussi, il s’agit d’une pratique sportive facile d’accès : inutile d’avoir une forme olympique pour s’initier et surtout s’amuser ! Dans quasiment toutes les salles, il existe des voies d’escalade pour les débutants comme pour les grimpeurs confirmés, selon votre niveau mais également votre âge. De plus, vous serez, la plupart du temps, accompagné par des moniteurs brevetés d’Etat, avec lesquels vous pourrez apprendre à grimper en moulinette et/ou en tête. Enfin, si vous le souhaitez et si la salle de sport dans laquelle vous prendrez vos cours le propose, il vous sera possible de participer à des ateliers pédagogiques, aussi bien pour les grands que les petits.Équipement : l’équipement peut-être fourni directement en salle de sport, dans ce cas là, vous n’aurez rien à débourser. Toutefois, ce n’est pas toujours le cas : s’il vous est demandé de venir équipé, il vous faudra acheter harnais, chaussons et tenue de sport, les cordes étant livrées, quoi qu’il arrive.Prix : la licence coûte en moyenne 35 €, mais il est possible de vous retrouver avec un tarif bien différent. N’hésitez donc pas à vous renseigner auprès de la salle de sport qui vous intéresse. En plus, vous pourrez peut-être bénéficier d’une séance d’initiation gratuite, ça se prend !Notre conseil : après chaque séance, n’oubliez pas de prendre soin de vos mains qui sont déjà assez agressées par le froid hivernal. Une petite noisette de crème hydratante suffit, pas besoin de grands artifices !

Tous les guides santé & bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.