Régime méditerranéen / régime crétois

La rédaction - publié le 19/09/2019 à 14:30

Le régime méditerranéen est un régime alimentaire inspiré de celui des personnes qui vivent dans le bassin méditerranéen, notamment en Crète et en Grèce.

Qu'est-ce que le régime méditerranéen ?

Ancel Keys a été le premier scientifique à relever l’intérêt du régime méditerranéen. Dans sa recherche The seven countries study, il a démontré que les Crétois jouissent d’une excellente espérance de vie et souffrent peu de maladies coronariennes, malgré une alimentation riche en matière grasse. Il faut attendre les années 90 et la publication de l’étude de Serge Renaud dans la revue médicale The Lancet pour que le régime crétois ou méditerranéen devienne célèbre dans le monde entier. Cette étude révèle qu’en adoptant un régime alimentaire similaire à celui des Crétois, les personnes qui ont déjà été victimes d’un premier infarctus voient leur risque d’infarctus et d’AVC réduire de 75%.PUBLICITÉinRead invented by Teads

Comment fonctionne ce régime au quotidien ?

Le régime crétois est facile à suivre au quotidien. Contrairement à d’autres régimes, il ne repose pas sur la privation, mais l’adoption d’un mode d’alimentation saine. Voici quelques fondamentaux de ce régime :

  • manger à volonté des fruits et légumes frais ;
  • privilégier le poisson gras à la place de la viande rouge ;
  • remplacer le beurre et autres matières grasses par l’huile d’olive ;
  • boire du vin rouge avec modération : 1 à 2 verres par jour ;
  • consommer du laitage en faible quantité.

Le régime crétois inclut également dans l’alimentation les légumineuses telles que les légumes secs. Les fruits à coques comme les noix et les noisettes sont aussi privilégiés en raison de leur richesse en vitamine E et B et oligo-éléments tels que le magnésium, le calcium, le fer, le potassium et le phosphore. Le régime méditerranéen privilégie aussi la consommation d’ail et d’oignons qui sont connus pour leur rôle dans la protection de l’estomac et de l’intestin contre le cancer.

Quels sont les objectifs du régime méditerranéen ?

Le principal objectif du régime méditerranéen est de réduire les risques d’apparitions de maladies cardiovasculaires. Tous les aliments recommandés dans ce régime sont, en effet, riches en antioxydants ou en oméga-3, des nutriments dont l’effet positif sur le cœur n’est plus à prouver.Les études ont également révélé que suivre ce régime améliore non seulement la qualité de vie, mais aussi la longévité. En effet, il a été constaté que les personnes qui vivent dans le bassin méditerranéen, notamment en Crète, vivent plus longtemps que les autres.Même si le régime méditerranéen n’est pas un programme minceur, il a une incidence sur la perte de poids. Une étude réalisée par la faculté de médecine de Harvard a démontré que les personnes qui ont adopté l’alimentation crétoise pendant 18 mois perdent plus de poids que ceux qui suivent un régime amaigrissant classique sur la même période.

Existe-t-il des risques sur la santé ?

Les risques du régime méditerranéen sur la santé sont faibles. Comme le régime repose plus sur la diversification alimentaire que la restriction, elle n’engendre pas de déstabilisation de l’équilibre alimentaire. Ainsi, il n’y a pas vraiment de risque de carences. Il faut toutefois noter que comme le régime ne privilégie pas la consommation de lait, une carence en vitamine D peut se présenter chez les personnes qui vivent dans les régions nordiques où l’ensoleillement est rare. Il convient ainsi d’augmenter sa consommation de poissons gras, notamment de sardines, de saumon ou de maquereau pour pallier le manque de vitamines D.

Tous les guides santé & bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.