Appellations d'origine protégée : la guerre du camembert va s'achever

Jean-Baptiste Le Roux - publié le 22/10/2020 à 14:21

Depuis un moment, la mention « Fabriqué en Normandie » livrait une bataille sans merci à l'appellation d'origine protégée « Camembert de Normandie ». Cette dernière vient de gagner.

Camembert
La mention « fabriqué en Normandie » est antérieure à l'AOP.

La DGCCRF tranche le camembert en faveur de l'AOP

Un « camembert de Normandie » ou rien. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a tranché. Depuis un moment déjà, cette appellation d’origine protégée (AOP) était en conflit avec une mention de plus en plus présente sur les boîtes cartonnées de camembert, « fabriqué en Normandie ».

La DGCCRF a estimé que seule l’AOP faisait foi, et que la mention nuisait à cette appellation. Elle a donc demandé aux fabricants de camemberts usant de la mention « fabriqué en Normandie » de cesser de l’apposer sur les boîtes de fromage, et cela à partir du 1er janvier 2021. Une décision qui ne semble pas vraiment leur plaire car les fabricants lésés ont décidé de déposer un nouveau recours.

Une mention antérieure à l'AOP

Ces derniers, le Syndicat normand des fabricants de camembert (SNFC), met notamment en avant le fait que la mention « fabriqué en Normandie » était antérieure dans le temps à l’AOP. Pour rappel, la différence entre les deux demeure dans l’usage de laits différents. L’un utilise du lait cru, l’autre du lait pasteurisé. Une querelle de clochers qui fait rage depuis des années.

Reste désormais à savoir si ce dernier recours aura une chance d’aboutir. Les partisans de l’AOP ont pour cela un argument de poids. Cette appellation est protégée au niveau européen contre toute utilisation commerciale. D’ici quelques mois, les allées des grandes surfaces nous permettront de savoir facilement qui a remporté cette grande guerre du camembert.

À lire aussi Week-ends pas chers en Normandie

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.