Covid-19 : les habitudes de consommation ont changé

Nicolas Boutin - publié le 25/11/2020 à 14:00

Entre un pouvoir d’achat en baisse et des considérations plus responsables, les habitudes de consommation changent depuis le début de l’épidémie de Covid-19. 

Consommation
42% des Français déclarent vouloir consommer mieux.

Se limiter à l’alimentation, la santé et le logement

Le Covid-19 a-t-il mis à mal le consumérisme ? Du moins, les habitudes de consommation semblent s’être adaptées à la pandémie et ses conséquences. Si le pouvoir d’achat est attendu avec un recul de 0,5% cette année, les aspirations à des attitudes plus responsables entraînent un changement de comportement notable parmi les ménages français. 

Selon une enquête menée par Cofidis et L’ObSoCo durant l'été, 42% des sondés déclarent vouloir consommer mieux, dont un tiers en se recentrant sur l’achat de produits jugés vraiment utiles. Les postes de dépenses sont prioritairement dédiés à l’alimentation, la santé, l’eau, l’électricité et l’aménagement du logement. 

Des dépenses plus utiles

Mais pour 79% des sondés, une consommation responsable revient plus cher et pénalise donc les ménages les plus précaires, de plus en plus nombreux à la suite de la crise économique engendrée par l’épidémie. C’est donc tout un équilibre qui doit être trouvé par les ménages afin de concilier les aspirations personnelles et les restrictions financières. 

Dans les faits, les Français abandonnent de plus en plus les grandes marques, pour se tourner vers les aliments peu chers. Dans le secteur de la santé, les consultations spécialisées non prises en charge intégralement sont repoussées et les médicaments sont limités à ceux fournis par ordonnance médicale. Du côté du logement, l’aménagement est privilégié, quitte à se tourner vers le crédit à la consommation pour les investissements les plus coûteux.

À lire aussi 7 astuces faciles pour faire des économies

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.