Pouvoir d’achat : une baisse de 0,5% en 2020, avant un rebond en 2021

Nicolas Boutin - publié le 29/09/2020 à 11:00

La crise économique faisant suite à l’épidémie du coronavirus devrait impacter le pouvoir d’achat des Français. Bercy prévoit une baisse de 0,5% en 2020, avant un rebond espéré en 2021.

Pouvoir d'achat
Selon Bercy, la contraction restera « limitée » compte tenu de l’ampleur de la récession.

Une récession « jamais vue auparavant »

Pour la première fois depuis 2013, le pouvoir d’achat des Français devrait baisser cette année. Le ministère de l’Économie et des Finances a présenté, lundi 28 septembre le projet de budget dans lequel il prévoit une diminution de 0,5% du pouvoir d’achat en 2020. Une chute qui n’était pas arrivée depuis 2013, où elle atteignait 1,2%.

Cette baisse est la conséquence d’une récession estimée à 10% par Bercy. Une situation « jamais vu depuis que les comptes nationaux existent », affirme le ministère. Dans cette configuration, cette contraction est plutôt positive. « Le pouvoir d’achat aurait dû baisser beaucoup plus avec une récession comme celle-là », estime le rapport.

Vers un rebond en 2021 ?

En cause notamment, la crise du coronavirus et l’augmentation des prix de certains produits alimentaires très courants depuis le 1er février. La baisse de la consommation est également un facteur important. Cette année, elle chute de 8% chez les ménages, qui préfèrent épargner.

Au total, c’est un manque à gagner de 85 milliards d’euros qui est estimé. Le projet de loi de finances table sur 2021 où la consommation des ménages devrait rebondir de 6,2%. De quoi compter sur une augmentation de 1,5% du pouvoir d’achat l’an prochain.

À lire aussi 7 astuces faciles pour faire des économies

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.