Quelles conditions pour rouvrir les commerces ?

Paolo Garoscio - publié le 19/11/2020 à 14:30

Le gouvernement réfléchit à la meilleure manière de rouvrir les commerces, potentiellement dès le 28 novembre 2020 comme le demandent les premiers concernés. Une manière de permettre aux Français de faire leurs achats de Noël et aux commerçants de tenter de sauver leur boutique. Mais une telle réouverture ne se fera pas sans conditions.

gouvernement réouverture commerces france
Le gouvernement prépare la réouverture des commerces.

La réouverture, oui, mais avec un nouveau protocole sanitaire

Si le gouvernement veut rouvrir les commerces en France, il ne peut pas le faire en risquant de relancer la pandémie de Covid-19 que le confinement 2 semble réussir à ralentir. Du coup, un nouveau protocole sanitaire renforcé sera étudié et opérationnel lundi 23 novembre 2020, a déclaré le ministre de l’Économie Bruno Le Maire.

Pour les commerces, c’est à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle : le protocole sanitaire en vigueur était déjà très stricte, et le renforcer risque de ne pas permettre un retour de la clientèle comme désiré. Surtout car l’une des mesures étudiées serait une hausse de la jauge fixant le nombre de clients par magasin : aujourd’hui, elle est de une personne pour 4 mètres carrés, elle pourrait passer à une personne pour 8 mètres carrés… divisant mathématiquement par deux le nombre de personnes autorisées.

Des magasins à la circulation façon Ikea

Si rien n’est encore acté, d’autres idées pourraient venir compléter la hausse de la jauge, ou la remplacer : les magasins pourraient être forcés de créer, dans les locaux, une sorte de parcours fléché obligatoire, comme celui qui existe chez Ikea. Une manière de ne pas faire se croiser les flux entrants et sortants de personnes, mais qui s’annonce complexe à mettre en place dans les petites boutiques.

Inversement, une bonne idée pour les commerces et pour la situation sanitaire, pourrait être celle d’autoriser une ouverture dès le 27 novembre 2020 pour le week-end précédant décembre, afin que les Français puissent profiter d’un week-end de shopping de plus (et donc s’étaler dans le temps).

À lire aussi Shopping : pourquoi ça nous remonte le moral ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.