Astuce anti-gaspillage : comment conserver les oignons ?

La rédaction - publié le 02/09/2019 à 14:30

Les oignons sont des plantes originaires d'Asie dont la consommation est particulièrement bénéfique pour la santé. Outre leur saveur et l'arôme qu'ils apportent aux plats, ces délicieux petits bulbes se distinguent par leur valeur nutritive et leur teneur élevée en antioxydants. Vous désirez conserver vos oignons plus longtemps ? Voici ce que vous pouvez faire.

Quels sont les différents types d'oignons ?

Il existe différentes sortes d’oignons. Selon le taux de sulfure qu’ils contiennent, ils peuvent être classés en deux catégories :

  • Les oignons piquants. Ce sont des oignons très sulfureux, dont leur valeur nutritionnelle est naturellement conservée grâce à leur propriété d’auto-conservation qui peut atteindre jusqu’au dixième mois après leur récolte.
  • Les oignons doux. Ce sont des oignons qui ne possèdent pas cette caractéristique d’auto-conservation et qu’il vaut mieux consommer rapidement après leur récolte.

La méthode du séchage

Vous pouvez récolter les oignons, même quand les feuilles sont entièrement fanées. La meilleure façon de les conserver est de les sécher. Pour ce faire, vous pouvez les entreposer dans un endroit frais, sec et bien aéré, avant de les nettoyer s’il reste encore un peu de terre qui s’accumule sur le bulbe. Il faut éviter de les exposer au soleil afin de conserver tout le goût. Si vous avez des oignons frais, vous pouvez couper les feuilles à environ 2 cm au-dessus du bulbe et des racines lorsque les tiges sont sèches.

Comment conserver les oignons frais ?

Les oignons ont besoin d’un traitement spécial pour que leur saveur et leur valeur nutritionnelle soient bien conservées.

  • Pensez toujours à séparer les oignons doux, qu’il faut consommer en premier, des variétés plus piquantes, plus faciles à conserver.
  • Mettez vos oignons dans un endroit à température ambiante, sec et à l’abri de la lumière pour qu’ils ne germent ni ne moisissent.
  • Les oignons ont aussi besoin d’être aérés. Le mieux est ainsi de les mettre dans un filet, un cageot en bois ou un collant en veillant à nouer chaque bulbe avant de les accrocher sur le plafond. Cette méthode évite tout contact et rend la circulation aérienne plus facile. Attention, l’humidité risque de les ramollir.
  • N’oubliez pas de vérifier régulièrement les oignons que vous conservez pour détecter à temps ceux qui commencent à germer ou qui présentent une trace de moisissure. Il faut les enlever rapidement pour ne pas abîmer les autres bulbes.

Que faire pour les oignons pelés ?

Pour conserver les oignons pelés, ces petites astuces peuvent être utilisées :

  • Mettez les oignons sur un papier absorbant tout en évitant de les entasser les uns sur les autres.
  • Pour les conserver plus longtemps, vous pouvez les emballer dans un sac de congélation et les congeler.
  • Parfois, il arrive qu’il reste une moitié d’oignon quand vous cuisinez. Voici une astuce anti-gaspi que vous pouvez essayer. Il suffit de l’emballer dans un papier aluminium ou un film en plastique et le mettre dans votre frigo. Vous pouvez encore vous en servir pour préparer d’autres plats et éviter ainsi le gaspillage alimentaire.

Bon à savoir : lorsque vous conservez des oignons, il faut les tenir loin des pommes de terre, car ils risquent d’absorber de l’humidité et pourrir plus rapidement.

Tous les guides dépenses du quotidien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.