10 conseils pour bien rater votre rentrée

Marie Caillet - publié le 27/08/2020 à 09:30

Il fait gris, les supermarchés sentent bon les feuilles à carreaux et vous êtes assailli de pubs pour les sacs à dos. C'est la rentrée : youpi... On répertorie 10 conseils pour prolonger vos vacances sans économiser un centime.

Conseil n°1 : zappez les bonnes résolutions de rentrée

Vous êtes en plein spleen de la plage, et on vous demande de faire le point sur vos projets : l'angoisse. Et puis, quel est l'intérêt, puisqu'on refait la même chose le 31 décembre ? Vous préférez largement faire l'autruche. Au moins, elle a la tête dans le sable.

Conseil n°2 : achetez vos fournitures scolaires en septembre

Les pubs pour les fournitures vous gâchent la vie dès juillet. Bons plans ou pas, vous n'allez pas faire vos courses de rentrée en été, quelle idée ! Pour économiser 20 % sur le budget total, ça ne vaut pas le coup. Vous n'irez pas non plus demander votre prime de rentrée à la CAF.

Conseil n°3 : évitez le forum des associations

Tous les ans, c'est la même chose. Noah vous tanne pour faire de la batterie et abandonne au bout d'un trimestre. Et tous les ans, il faut expliquer à Mélanie que le poney, c'est trop cher. De toute façon, les activités extra-scolaires, c'est une ruine, et il n'y a aucune aide pour ça.

Conseil n°4 : couchez-vous tard

Vous avez passé deux mois à vous mettre à l'heure d'été. Et l'été, c'est jusqu'au 23 septembre. Alors, hors de question de vous coucher avant minuit. Vous serez peut-être un peu fatigué pour emmener les enfants à l'école et pour reprendre les horaires de bureau. Mais le café, ça sert bien à quelque chose, non ?

Conseil n°5 : rangez tout (plus tard)

N'en déplaise à Marie Kondo, vous êtes team bazar. Et vous avez bien l'intention de le rester. Comme ça, vous gagnerez du temps : vous êtes déjà trop occupé avec les fournitures et les inscriptions. Les choses se réorganiseront d'elles-mêmes au fil des mois, c'est certain !

Conseil n°6 : bannissez le bullet journal et l'agenda

La mode du bullet journal commence à vous sortir par les oreilles. Et l'agenda, quelle déprime !

Vous n'êtes plus au collège : votre smartphone, c'est bien suffisant pour tout noter. Vous risquez peut-être un plantage de temps en temps, mais enfin... Il faut vivre avec son temps.

Conseil n°7 : faites l'impasse sur le budget prévisionnel

Vous en avez vaguement entendu parler : il existe de nombreuses applis pour gérer vos finances personnelles. Sauf que vous ne voyez pas franchement l'intérêt de tout noter. Une dépense faite, c'est une dépense, non ? Et vous êtes nul en maths, donc le calcul est vite fait.

Conseil n°8 : faites-vous livrer vos dîners

Uber Eat et Deliveroo, c'est quand même bien pratique. Vous gagnez un temps fou et toute la famille peut se régaler avec de bons petits plats. Vous avez pris le pli pendant les vacances, pourquoi changer une équipe qui gagne ?

Il y a bien la méthode du batch cooking, pour manger sainement et réduire son budget courses, mais c'est quand même 2 heures de cuisine par semaine...

Conseil n°9 : zappez les objectifs professionnels

Il paraît que la rentrée sert à faire le point sur sa carrière : se fixer de nouveaux buts, viser une augmentation, une réorientation... À quoi bon ? Vous êtes déjà totalement déprimé de revenir au bureau. Autant alléger votre charge de travail en retournant sur les mêmes rails que d'habitude.

Conseil n°10 : restez dans votre zone de confort

Pour beaucoup de gens, la rentrée est synonyme de nouveaux rituels. Commencer un sport, une activité, rejoindre une association bénévole, entamer un bilan de compétences... Du forum des assos aux aides sociales, c'est le bon moment pour développer ses talents tout en faisant des économies.

Mais bon. Il y a aussi toutes les nouvelles séries Netflix...

Rater sa rentrée, c'est facile : il suffit de ne rien faire. Une seule habitude pour vivre à 100 % le stress de septembre !

Tous les guides dépenses du quotidien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.