Des aliments encore consommables une fois la date de péremption dépassée

La rédaction - publié le 02/09/2019 à 14:30

Chaque année, les foyers français produisent 6,5 millions de tonnes de déchets alimentaires. Parmi ces déchets, on compte pas moins de 1,2 million de tonnes de nourriture encore consommable, soit 20 kilos par Français et par an ! Rien que ça ! Jeter autant a forcément un coût non négligeable. Ainsi, on estime qu'une famille de 4 personnes « jette » près de 400 euros par an... Pour réduire vos déchets et éviter de jeter de l'argent dans la benne à ordures, découvrez une liste d'aliments encore consommables une fois la date de péremption dépassée.

Le lait stérilisé

Le lait, lorsqu’il est stérilisé (U.H.T), est considéré comme un produit de longue conservation. Vous pouvez donc continuer à en consommer une fois la date de péremption dépassée, dans une limite de deux semaines en moyenne. Attention, ceci n’est valable que si la brique ou la bouteille n’est pas encore ouverte. En cas de doute, l’odeur et l’aspect sont des bons indicateurs. Si vous avez un doute, ne le consommez pas.Bon à savoir : cela est valable uniquement pour le lait stérilisé dont la bouteille n’est pas encore ouverte. Le lait frais doit, quant à lui, être consommé rapidement.

Les surgelés

Les produits surgelés n’ont pas de limite de consommation, la date que l’on peut trouver est une DLUO et non une DLC. Vous pouvez donc les conserver sans limite réelle. Mais pour cela, il convient de respecter certaines règles :

  • Conservez vos produits à une température de -18°C.
  • Ne pas briser la chaîne du froid.
  • Ne jamais recongeler un produit décongelé.

Bon à savoir : Les adeptes des « gamelles » seront ravis d’apprendre qu’une fois congelés, les plats préparés par vos soins sont consommables sans le moindre risque pendant 6 mois.

Les œufs

Pour les œufs, comme pour le lait, l’odeur et l’aspect sont de bons indices sur l’état de conservation : si une mauvaise odeur se dégage de l’œuf après l’avoir cassé, ou si le blanc d’œuf est très liquide et ne maintient pas le jaune, ne prenez aucun risque, direction la poubelle !

Les boîtes de conserve

Là encore, la date qui est indiquée est une DLUO. Vous pouvez donc les consommer plusieurs mois, voire plusieurs années, après la date limite, si vous les conservez dans un endroit sec. Si en revanche, la boîte de conserve est rouillée ou si le couvercle et/ou la boite est gondolée, ne prenez aucun risque et jetez-la.

Les denrées sèches (sucre, farine, pâtes, céréales, riz, etc.)

Si elles sont conservées convenablement, c’est-à-dire dans un endroit sec et avec le sachet bien refermé pour éviter que des bactéries se déposent dessus, les denrées sèches peuvent se conserver pendant plusieurs années, voire toute une vie entière ! Donc interdiction de les jeter !

Les yaourts

Le yaourt, ce grand oublié du fond du frigo, peut-être mangé sans courir aucun risque pendant les 15 jours qui suivent la date indiquée sur le pot. Veillez tout de même à ce que l’opercule ou le pot ne soient pas gonflés et que la texture n’ait pas un aspect douteux.

Le chocolat

Nous avons gardé le meilleur pour la fin. Peut-être que, comme pour les membres de notre rédaction, vos chocolats ont rarement l’occasion d’atteindre la date limite de péremption, mais sachez tout de même, que tant qu’une fine pellicule blanche n’apparaît pas sur le chocolat, il reste tout à fait consommable ! Vos chocolats risquent juste d’être moins croquants.Vous connaissez désormais les aliments pouvant être consommés une fois la date limite dépassée. Vous l’aurez bien compris, pour pouvoir consommer des aliments censés être "périmés", il faut bien regarder si la date est une DLC ou une DLUO, et surtout conserver les aliments dans de bonnes conditions.Si vous souhaitez en savoir plus sur la différence entre DLC et DLUO, on vous explique tout !Si vous connaissez d’autres aliments pouvant être consommés après la date de péremption, partagez-les en commentaire.

Tous les guides dépenses du quotidien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.