3 conseils pour bien choisir son huile alimentaire

Anne-Sophie O - publié le 25/06/2020 à 17:10

Vous vous demandez surement s'il vaut mieux cuisiner au beurre ou à l'huile. On vous propose aujourd'hui une sélection des meilleures huiles alimentaires et on vous donne quelques conseils pour bien choisir votre huile alimentaire. 
 

Privilégier les huiles riches en acides gras essentiels

Les huiles végétales alimentaires sont une source de lipides et d'acides gras essentiels. Les lipides d'origine végétale sont à privilégier par rapport aux lipides d'origine animale, ces derniers ayant tendance à favoriser les maladies cardio-vasculaires. Vous le savez, les acides gras saturés sont à consommer avec modération. Pour cette raison, les professionnels de santé recommandent de limiter notre consommation d'huile de coco et d'huile d'arachide qui ne sont pas bénéfiques pour la santé. Privilégiez plutôt les acides gras insaturés qui présentent de nombreux bénéfices pour la santé. 
Parmi, les acides gras, on compte les omégas 3,6,9. 

Les bienfaits des oméga 3 : ils appartiennent à la famille des acides gras essentiels.  La consommation d'omégas 3 permet de réduire la pression artérielle et de diminuer le risque de développer une maladie du cœur, ils sont également essentiels pour le bon fonctionnement du cerveau.   
On
connaît les omégas 3 sous le non d'acide alpha-linolénique. On les retrouve également dans les poissons gras : thon, saumon, sardine, maquereau, anchois ... L'acide alpha-linolénique est présent dans l'huile de lin, l'huile de colza, l'huile de noix et l'huile de soja. 

Les bienfaits des omégas 9 : connu sous le nom d'acide oléique. Les omégas 9 ont un impact sur le mauvais cholestérol. On les retrouve aussi dans l'avocat, les noix, les noisettes, les arachides. Ils sont également présents dans l'huile d'olive, de noisette, d'amande et de colza. 

Les bienfaits des omégas 6 : on parle aussi d'acide linoléique. Ils jouent un rôle clé dans les réactions inflammatoires et immunitaires. On les retrouve dans les œufs, dans certaines viandes et dans les légumineuses. Les huiles de tournesol, de soja et de noix en contiennent également.  
 

Quelles sont les bonnes huiles pour la santé ?

4 huiles sont très bonnes pour la santé et donc à privilégier. C'est notamment le cas de l'huile d'olive, de l'huile de colza, de l'huile de noix et enfin de l'huile de lin. 

- L'huile d'olive regorge d'antioxydants, de vitamines comme la vitamine K et la vitamine E. Cette huile fait partie intégrante du régime méditerranéen. L'huile d'olive est très polyvalente, elle s'utilise pour les assaisonnements, la cuisson et la friture. 

L'huile d'olive est riche en vitamines A, E, D et K. Elle a de nombreuses propriétés : elle permet de lutter contre le diabète, les problèmes gastriques, ou encore le psoriasis. 

Astuce Radins : pour bien choisir l'huile d'olive, on vous recommande de faire la différence entre les huiles pressées à froid et les huiles raffinées. Pour éviter la perte des vitamines et une meilleure qualité, on vous recommande de choisir uniquement des huiles pressées à froid. 

-L'huile de colza : 
L'huile de colza est riche en oméga 3 et oméga 6. Attention, ces deux omégas sont sensibles à la chaleur, on vous recommande de la consommer sans la chauffer. Elle contient également de la vitamine E ( dix fois plus que l'huile d'olive). 

Dans le commerce, vous trouverez deux types d'huiles de colza : une huile industrielle souvent raffinée avec un goût neutre. Une huile de colza bio pressée à froid qui est de bien meilleure qualité. Sachez que l'huile de canola est une huile issue d'une variété de colza.  Vous pouvez utiliser l'huile de colza en vinaigrette avec du citron ou pour réaliser une mayonnaise. 

- L'huile de noix : 
Si vous cherchez une source d'oméga 3 : l'huile de noix est celle qu'il vous faut. Tout comme l'huile de colza, elle ne supporte pas la chaleur. L'huile de noix aiderait à lutter contre le vieillissement. 

L'inconvénient de l'huile de noix est qu'elle devient rance très rapidement. Pour la conserver un peu plus longtemps, on vous recommande de la conserver au frais. 

-L'huile de lin :  
L'huile de lin a été pendant de nombreuses années interdites à la consommation. Aujourd'hui, elle peut être consommée mais avec précaution : il faut la consommer rapidement et la stocker au réfrigérateur.

A noter : l'huile de lin se consomme uniquement froide, elle ne doit jamais être utilisée en cuisson.

 La consommation d'huile de lin est déconseillée aux enfants de moins de 3 ans, aux femmes enceintes (ainsi que celles suivant un traitement hormonal) et aux personnes souffrant d'un dérèglement de la thyroïde ou d'une occlusion intestinale.  Il peut exister des interactions entre l'huile de lin et certains traitements médicaux, consultez toujours votre médecin avant d'en consommer.  
L'huile de lin présente de nombreux avantages : elle rend les cheveux plus forts et plus brillants, elle permet de lutter contre le psoriasis ... 

Vous avez désormais toutes les clés pour choisir et bien consommer les huiles végétales alimentaires !

N'oubliez pas : achetez toujours votre huile dans une bouteille en verre, évitez au maximum les contenants en plastique.

Pour une meilleure qualité, on vous recommande de toujours choisir des huiles vierges. La mention huile vierge vous assure que la pression a été faite à froid et que les huiles n'ont pas été raffinées. Si vous n'en trouvez pas, choisissez de l'huile extra vierge ou première pression. Pour profiter de tous les bénéficies des huiles, pensez à régulièrement varier votre consommation d'huiles.  
 

Tous les guides dépenses du quotidien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.