La vraie recette du vin chaud

La rédaction - publié le 09/09/2019 à 14:30

En hiver, il est très agréable de siroter un bon vin chaud. Mais que faut-il mettre dans ce breuvage réputé faire du bien ? Comment le préparer ? Voici la vraie recette qui vous permettra de préparer votre vin chaud dans les règles de l'art.

Les ingrédients nécessaires

Le vin rouge et le sucre sont les ingrédients principaux du vin chaud. Vous pouvez ensuite aromatiser ce breuvage avec les épices de votre choix. Voici la liste des ingrédients dont vous aurez besoin :- Une bouteille de vin rouge : le vin rouge est l’ingrédient principal de la recette. Il serait dommage de sacrifier une AOC prestigieuse pour confectionner du vin chaud et à l’inverse, un vin de mauvaise qualité donnerait un breuvage amer et peu goûteux. D’une manière générale, un vin de pays parfumé convient. Si vous voulez suivre la tradition alsacienne, optez pour un Pinot noir d’Alsace. Si vous n’en avez pas à disposition, vous pouvez utiliser à la place une bouteille de Merlot ou un Grenache.- Les épices de votre choix : vous pouvez trouver sur les marchés des mélanges en poudre déjà préparés pour la préparation du vin chaud, mais pour un meilleur goût, il est préférable de faire votre mélange d’épices vous-même. Les épices de base utilisées dans la recette traditionnelle sont la cannelle, la cardamome, la badiane (ou anis étoilé), les clous de girofle et le gingembre. Vous pouvez y ajouter d’autres épices comme la vanille ou le poivre afin d’obtenir un goût plus original.- Les agrumes et le sucre : la recette traditionnelle de vin chaud inclut des écorces d’orange amère, mais si vous le voulez, vous pouvez ajouter des morceaux d’orange et de citron dans le breuvage. Le sucre, roux de préférence, est indispensable pour donner au vin chaud son goût sucré. La quantité nécessaire varie en fonction du résultat que vous désirez obtenir, mais la proportion traditionnelle est de 120 g de sucre pour une bouteille de vin.- De l’alcool fort : l’ajout d’alcool fort est facultatif. Vous pouvez cependant utiliser du porto, du rhum ou de la vodka pour corser un peu le breuvage.Il est possible de préparer quelques variantes en utilisant d’autres ingrédients pour compléter la recette traditionnelle. Il vous est ainsi possible d’ajouter de l’Amaretto (liqueur d’amande) et diminuer ainsi un peu la quantité de sucre roux. Vous pouvez également ajouter du Black Balsam pour préparer un vin chaud à la Lettone, utiliser du jus d’orange ou du jus de raisin pour une boisson destinée aux enfants ou encore remplacer le vin par la bière pour une recette à la Polonaise.

Comment préparer un vin chaud ?

Si vous avez choisi d’ajouter de l’alcool à votre préparation de vin chaud, vous devez vous y prendre à l’avance. Si vous utilisez du rhum ou du porto dans votre recette, faites macérer les épices et les agrumes dans 20 cl d’alcool pendant 24 heures. Si vous avez choisi d’utiliser de la vodka, faites bouillir les épices dans un peu d’eau, puis ajoutez la vodka et laissez infuser au minimum 2 jours. Dans l’un comme dans l’autre cas, filtrez la préparation et vous obtiendrez un alcool parfumé que vous ajouterez plus tard dans le vin.Pour les ingrédients de base, mélangez le sucre et le vin dans une casserole et chauffez à feu doux. Si vous n’utilisez pas d’alcool fort, mettez directement tous les autres ingrédients dans la marmite. Si vous utilisez un alcool fort, attendez que le mélange sucre et vin frémisse avant d’ajouter l’alcool parfumé aux épices. Couvrez et laissez frémir pendant 20 à 25 minutes. Remuez de temps en temps pour éviter l’ébullition. Quand le vin chaud est prêt, il dégage une très bonne odeur. Il ne vous reste plus qu’à filtrer la préparation si vous avez versé directement les ingrédients dans la marmite, et servir la boisson chaude.

Tous les guides dépenses du quotidien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.