Les 10 composants alimentaires à éviter

La rédaction - publié le 02/03/2020 à 09:15

Notre alimentation peut parfois renfermer de terribles secrets. C’est principalement le cas des produits industriels, renfermant colorants, aditifs, est autres substances présentant un risque pour la santé. Alors quels sont les composants dangereux les plus répandus à éviter ?

Les colorants alimentaires

Répandus dans de nombreux aliments, principalement sucrés et à destinations des plus jeunes, les colorants alimentaires se retrouvent surtout dans les bonbons, gâteaux, gelées et autres friandises. Mais ils peuvent provoquer des troubles alimentaires, troubles de la tension et maux de tête.

Le sirop de glucose et de fructose

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le sirop de glucose et de fructose se retrouve essentiellement dans la charcuterie industrielle sous vide, comme le blanc de dinde, jambon, et autres tranches de blanc de poulet. Ce sirop, destiné à être entre autres un exhausteur de goût, peut néanmoins provoquer des traumatismes au foie, et augmenter le risque de diabète.

Le nitrate de sodium

Toujours dans la gamme des charcuteries industrielles, le nitrate de sodium se retrouve beaucoup dans les saucisses, bacon et autres hot-dogs. Cet additif alimentaire peut se révéler très dangereux chez certaines personnes, et provoquer des risques de cancer du côlon et du rectum ! D’autres effets secondaires sont à signaler, comme des troubles de la tension, de l’insomnie, ou de l’hyperactivité.

La farine blanche raffinée

Consommée en grandes quantité en occident, principalement dans les pays anglo-saxons, cette farine est surtout utilisée dans la confection du pain de mie et des brioches industrielles. Cette farine, outre son faible apport en termes de qualités nutritives, risque fortement d’augmenter votre glycémie !

Les sulfites

Additifs alimentaires de premier choix aux yeux des industriels, les sulfites aident à une meilleure conservation des aliments, et rendent leur couleur plus vive, afin de susciter l’envie du consommateur. Fruits en conserve, pommes de terre surgelées, mais également produits au soja, les sulfites sont présents dans de nombreux aliments. Ils provoquent principalement des réactions allergiques, parfois très gênantes pour le consommateur.

Le benzoate de sodium

Un agent de conservation très prisé des industriels. Le benzoate de sodium est sensé ralentir la croissance de bactéries dans certains aliments : boissons gazeuses et autres sodas, tartes aux fruits industrielles, confitures, etc. Ce composant est soupçonné d’affaiblir les défenses immunitaires de l’organisme, privant les cellules du corps humain d’oxygène.

L'hydroxytoluène butylé

Egalement appelé BHT, on retrouve cet additif alimentaire dans les plats préparés et produits emballés. Il s’agit d’un antioxydant synthétique potentiellement cancérigène, également soupçonné de créer des allergies de la peau auprès de certains consommateurs. Charmant !

Les huiles hydrogénées

Ou plutôt, un « véritable concentré de gras ». Utilisées dans les pâtisseries et autres douceurs industrielles, il s’agit d’huiles extrêmement grasses. Elles pourraient être jusqu’à dix fois plus risquées pour la santé que les huiles courantes. Les huiles hydrogénées sont un facteur à risque de maladies cardio-vasculaires, tout en supprimant peu à peu le bon cholestérol de l’organisme.

Les MSG

Egalement appelés glutamates de sodium, ces composants alimentaires sont des additifs, particulièrement présents dans les produits de fast-food (hot-dogs, hamburgers), ainsi que les soupes industrielles. Ces additifs accéléreraient le vieillissement cérébral s’ils sont consommés régulièrement, et sont réputés pour s’attaquer aux cellules du cerveau.

Les édulcorants artificiels

Pour terminer cette liste de composants alimentaires nocifs pour la santé, voici les édulcorants artificiels. S’ils sont surtout utilisés dans la production de sodas et desserts industriels, on peut également les retrouver dans certains plats salés, nécessitant un petit goût acidulé. Ces édulcorants peuvent créer une véritable dépendance (aux sodas, par exemple), ainsi que des maux de tête importants.

Comment s'y retrouver ?

Difficile de déchiffrer en détail les ingrédients de tous vos aliments. Voici un petit moyen mnémotechnique pour mieux connaître les différents composants alimentaires présents dans des aliments transformés :

  • E1 indique un colorant
  • E2 indique un conservateur
  • E3 indique un antioxydant
  • E4 indique un épaississant ou un stabilisant
  • E5 indique un correcteur/régulateur ou un anti-agglomérant
  • E6 indique un exhausteur de goût
  • E9 indique une cire, un gaz de propulsion ou un édulcorant

Il est encore tant de mieux manger !

Tous les guides dépenses du quotidien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.