Les asperges, ces stars détox du printemps !

Florian Billaud - publié le 03/09/2019 à 14:30

S'il y a bien un légume phare au printemps, c'est l'asperge ! Qu'elle soit verte, blanche ou violette, elle est partout dans les jardins, étals du marché (et rayons de supermarché) et carte des restaurants (du moins ceux qui prennent la peine de cuisiner de saison). Et si vous aussi vous profitiez de ce légume de saison dans votre cuisine ?

D'où vient l'asperge ?

Déjà aimée des Égyptiens et des Grecs qui l’utilisaient comme médicament pour soigner les diarrhées (toute l’eau contenue dans l’asperge lui confère de véritables qualité diurétiques) mais également comme aphrodisiaque, elle a été remise au goût du jour par Catherine de Médicis, de retour d’Italie.Aujourd’hui, on retrouve l’asperge un peu partout dans le monde puisque sa culture résiste à pratiquement toutes les conditions climatiques (aussi bien dans les zones désertiques que les hautes altitudes, en passant par le froid de l’hiver canadien). En France, on la retrouve notamment en Aquitaine, en Provence et dans le Midi qui sont les trois grandes régions de production d’asperges.

Les bienfaits de l'asperge

S’il est recommandé de manger au moins 300 g de légumes par jour car ils possèdent, tous un formidable pouvoir antioxydant, l’asperge détient la palme du légume qui a la plus grande quantité et la meilleure qualité d’antioxydants, parmi tous les légumes consommés en Europe. Et, si nous en entendons si peu parler, c’est pour la simple et bonne raison que l’asperge ne se consommer fraîche que de fin mars à début juin, soit une très courte période sur l’année. Pour rappel, les antioxydants sont importants pour la santé et protègent notamment contre les maladies cardio-vasculaires, les cancers et le vieillissement.De plus, l’asperge est également un excellent allié minceur qui est très consommé dans le cadre des cures détox de printemps. Enfin, comme la majorité des légumes verts, riches en minéraux et en oligoéléments (magnésium, potassium, calcium, fer...), l’asperge permet d’avoir une belle peau en ravivant le teint !Il ne s’agit là que des principales vertus de l’asperge, dont la liste est bien plus longue.

Asperge verte, blanche et violette : quelle est la différence ?

La différence entre les trois types d’asperges est juste sa façon de pousser. En effet, l’asperge blanche pousse sous terre, protégée du soleil et garde donc sa couleur blanche, au même titre que l’endive, par exemple. L’asperge violette, elle, au moment de la cueillette, a sorti le bout de son nez de la terre et la lumière a commencé à la colorer. Enfin, l’asperge verte a poussée entièrement hors de terre et la couleur verte vient de sa chlorophylle qui réagit tout simplement à la lumière du jour. Ainsi, il s’agit du même légume qui n’est juste pas cueillie au même moment.Toutefois, étant donné cette légère différence relative au moment de la cueillette, le goût des trois asperges diffère légèrement.Au niveau du prix, il y également une légère différence :

  • Asperges blanches : 2,50 euros / kilo.
  • Asperges vertes : 4,70 euros les 500 g.
  • Asperges violettes : 5,70 euros les 500 g

Sources : Rungis F&L de gros ? RNM mercuriale Fruits et Légumes - cours Gros 2013

Bien choisir et conserver ses asperges

Lorsque vous choisissez vos asperges, il est important de prêter attention aux pointes de celles-ci : pour savoir si une asperge est bien fraîche, il faut que les pointes soient bien fermées et serrées. Vous l’aurez donc compris, mieux faut les acheter fraîche et non pas en version « bocal » où il ne vous sera pas possible de vérifier la qualité du légume.Une fois de retour chez vous, enveloppez les asperges dans un linge proche que vous placerez tout simplement dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. N’hésitez pas à les consommer rapidement, elles n’en seront que meilleures : en effet, plus vous allez attendre avant de les manger, plus elles seront fibreuses et ce n’est pas forcément agréable à la dégustation.

Comment cuisiner les asperges ?

Si vous souhaitez cuisiner des asperges, il faut les préparer à la cuisson au préalable : tandis que les asperges blanches se pèlent, pour les violettes et les vertes, il vous suffit de couper les extrémités dures.Quand à la cuisson, préférez la vapeur. En effet, ce mode de cuisson vous permettra de conserver la texture croquante de l’asperge sans en atténuer leur saveur. Une cuisson à la vapeur de 10 à 15 minutes est suffisante, sans quoi vos asperges risquent d’être trop molles.Astuce : pour conserver la belle couleur de vos asperges vertes, pensez à les arroser d’eau bien froide à la fin de leur cuisson.Enfin, vous le savez certainement déjà mais les asperges sont également très bonnes quand elles sont consommées crues : coupées en lamelle avec une mayonnaise maison ou juste un filet de vinaigre parfumé, d’huile d’olive et de fleur de sel et vous saurez également très bien vous régaler.Pour vous donner des idées voici une recette de tarte aux asperges disponible sur le site de Cuisine AZ

Notre idée de recette aux asperges

Avec le retour des beaux jours, les belles salades sont de nouveau de mise dans nos assiettes. Que diriez-vous d’accompagner une petite salade verte d’une quiche de haddock aux asperges vertes ? Découvrez notre recette, à découper en 4 ou 6 parts selon le nombre de convives ou tout simplement de votre faim.Ingrédients

  • 1 pâte brisée
  • 1 filet de haddock
  • 15 à 20 asperges vertes
  • 30 g de gruyère râpé
  • 25 cl de lait
  • 20 cl de crème fraîche semi-épaisse
  • 2 œufs
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1 branche de thym
  • 1 c. à s. de safran
  • Huile d’olive, sel et poivre

Préparation

  • Préchauffez votre four à 180°C.
  • Pochez le haddock dans le lait avec le thym et le safran durant 5 minutes.
  • Lavez les asperges, coupez les extrémités et faites les cuire à la vapeur durant 10 minutes.
  • Égouttez le haddock, tout en conservant le lait de cuisson, retirez la peau, les arêtes et émiettez le poisson à la fourchette.
  • Épluchez, émincez et faites revenir l’oignon et la gousse d’ail dans une poêle anti-adhésive huilée.
  • Quand ils ont blanchi, mélangez-les au haddock.
  • Dans un plat à quiche en silicone, étalez la pâte brisée et piquez-la à la fourchette.
  • Disposez le haddock sur toute la pâte.
  • Mélangez les œufs avec la crème fraîche, le lait de cuisson et le gruyère râpé.
  • Versez la préparation sur le haddock.
  • Disposez les asperges par dessus, de façon homogène.
  • Enfournez durant 45 minutes.

• N’hésitez pas à ajouter un peu de gruyère par dessus, 10 minutes avant la fin de la cuisson.

Tous les guides dépenses du quotidien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.