Les fruits et légumes à consommer en juillet

La rédaction - publié le 03/09/2019 à 14:30

Le mois de juillet est une belle saison pour consommer des fruits et légumes variés. Nutritifs et surtout peu coûteux, ces produits frais vous permettront de manger équilibré sans vous priver.

Les pêches : des fruits désaltérants et bien plus encore

Les pêches sont les principaux fruits de saison en juillet. Elles coûtent en moyenne 3 € le kilo. Composés à 96 % d’eau, ces fruits juteux apporteront la fraicheur dont vous avez besoin pendant l’été. Grâce à sa forte teneur en fibre, la pêche favorise la sensation de satiété. Elle est ainsi le coupe-faim idéal pour tous ceux qui souhaitent garder leur ligne en été. L’expression avoir une peau de pêche a tout son sens. En effet, ce fruit est composé de vitamines qui favorisent l’élasticité de la peau. Son fort pouvoir antioxydant fait de la pêche votre allié anti-cholestérol. En mangeant ce fruit, vous limitez la formation de plaques de cholestérol dans vos artères, ce qui permet de réduire les risques de maladies cardiovasculaires.Les pêches, surtout si elles sont à chair blanche, sont très délicates et peuvent facilement s’abîmer durant leur transport. C’est pour cette raison qu’il importe toujours de choisir des fruits encore fermes qui continueront à mûrir à température ambiante. Pour accélérer le phénomène de mûrissement, vous pouvez envelopper vos fruits dans un sac en papier en veillant toutefois à vérifier leur état au quotidien. Les pêches se consomment crues ou cuisinées, mais si vous souhaitez profiter au maximum de leurs pouvoirs antioxydants, il est préférable de les manger crus sans les peler.

L'abricot, un autre fruit de saison en juillet

L’abricot est un des fruits et légumes d’été présents chez le primeur au mois de juillet. Riche en minéraux tels que le fer, le magnésium et le potassium, l’abricot renforce les muscles du corps. C’est pourquoi il trouve naturellement sa place dans le régime des sportifs. Survitaminé, ce fruit à noyau est aussi préconisé chez la femme enceinte, car elle favorise le développement du fœtus. Chez les personnes âgées, la consommation d’abricots permet de préserver la vue. Grâce à sa forte teneur en fibres, l’abricot vous aide à réguler la paresse intestinale. Comme ces fibres sont particulièrement tolérées par l’organisme, même les bébés peuvent en manger.Quand vous choisissez un abricot, soyez attentif à la texture de sa peau. Si le fruit est assez mûr, l’aspect duveteux de la peau est atténué et celle-ci apparait presque lisse. Au mois de juillet, le kilo des abricots est en moyenne de 3,70 €. Pour ce qui est de la conservation, il est préférable de les garder à température ambiante durant deux ou trois jours.

Fruits frais de juillet : essayez la pastèque

La pastèque est le fruit estival par excellence. Gorgée d’eau, sa pulpe vous désaltère tout en purifiant votre organisme. La pastèque vous permet également de vous ressourcer en sodium et en potassium tout au long de l’été. En effet, quand vous transpirez, vous perdez à chaque fois un peu de ces deux éléments, et s’il n’en reste pas assez dans votre corps, vous serez sujet à des nausées, des vertiges et même des crampes musculaires. Pour ce qui est du prix, une pastèque coûte en moyenne moins de 3 €.

Fruits et légumes en juillet : le poivron rejoint les étals

Le poivron est l’un des légumes de saison présents sur le marché au mois de juillet. Qu’il soit rouge, verte ou parfois même jaune, ce légume de saison est riche en vitamines A, C, et B6. Contrairement à la plupart des légumes, les poivrons ne perdent pas leurs valeurs nutritives durant le temps d’entreposage. En ce qui concerne le prix, le kilo de poivrons vous reviendra en moyenne à 2,70 €.

Mois de juillet : vive les crudités !

Le mois de juillet est le mois idéal pour manger des salades fraiches de légumes de saison telle que la carotte. Elles sont nombreuses et beaucoup moins chères à cette période de l’année. Le kilo vous coûtera en moyenne 1,50 €. Pour ce qui est des bienfaits, la carotte améliore la vision, mais pas uniquement. Consommée en quantité suffisante, elle permet de limiter les risques de maladies cardiovasculaires et d’apparition de cancer.

Tous les guides dépenses du quotidien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.