Les poissons et la viande à consommer en juillet

La rédaction - publié le 03/09/2019 à 14:30

Les étals des bouchers et des poissonniers sont très fournis au mois de juillet. Voici quelques poissons et viandes de saison que vous pourrez consommer à bas prix en cette période ensoleillée de l’année.

Les poissons de saison à privilégier en juillet

Au mois de juillet, les étals des poissonniers regorgent de crustacés qui apporteront de la fraîcheur dans votre assiette. Parmi ces crustacés de juillet figure le tourteau. Ce crabe à la chair fine ne contient presque pas de lipides. Il est riche en oligo-éléments comme le phosphore et le magnésium. Pour éviter les risques d’intoxication, il est recommandé de s’assurer que le crabe est bien vivant au moment de l’achat. Un tourteau frais doit avoir une couleur qui tire vers le brun. Par ailleurs, tous ses membres doivent être complets. Pour ce qui est du prix, le kilo vous reviendra en moyenne à 7 €. Un tourteau pèse environ 400 g.En juillet, vous pouvez également consommer des poulpes. Ces mollusques à l’aspect peu ragoûtant ont des valeurs nutritives exceptionnelles. Ils sont d’excellentes sources de protéines, de vitamines B12 et d’oméga 3. L’inconvénient de ces mollusques est leur cuisson délicate. En effet, trop cuite, leur chair devient caoutchouteuse et peu agréable en bouche. Pourtant, elles sont savoureuses quand elles sont bien apprêtées, et certains gourmets estiment même que leur goût avoisine celui du homard. Il vous faudra compter en moyenne 3 € pour un kilo de poulpe.Le maquereau est un autre poisson de saison à goûter. En cette période de l’année, le kilo de maquereau coûte 15 € au minimum. Ce poisson se démarque par sa forte teneur en oméga 3 qui permettent de lutter contre les maladies cardiovasculaires. Grâce à sa forte concentration en vitamines D et B12, et en oligo-éléments dont le sélénium et l’iode, le maquereau est un aliment de choix pour les femmes enceintes. Par contre, les personnes qui souffrent de la goutte doivent consommer le maquereau avec modération puisque ce poisson contient des purines qui favorisent la production d’acide urique, responsable de l’apparition des symptômes spécifiques à cette maladie.

Les viandes de saison à consommer en juillet

En juillet, les viandes de grillades occupent une place de choix sur les étals des bouchers. C’est par exemple le cas de l’agneau. Cette viande rouge riche en zinc est parfaite pour faire des brochettes. Pour limiter les risques de cancer, il convient de ne pas brûler vos viandes quand vous les faites griller. En juillet, le prix du kilo d’agneau est d’environ 19 € pour les côtes et un peu moins de 9 € pour la poitrine. Si vous aimez les merguez, le kilo gravite autour de 9 à 10 euros.La chair du poulet est également un excellent choix pour la grillade, mais vous pouvez la consommer autrement. Riche en protéine et peu allergisante, cette viande de saison convient à tous les membres de la famille. Pour éviter les intoxications, il convient de bien cuire le poulet et de le décongeler en le gardant dans le frigo et non à température ambiante. Le prix du kilo du poulet varie suivant la qualité de la viande. Ainsi, les poulets bios sont ceux qui coûtent le plus cher, viennent ensuite les poulets label et certifiés, et enfin les poulets ordinaires. D’une manière générale, le kilo d’un poulet fermier prêt à cuire se situe aux alentours de 10 €.

Tous les guides dépenses du quotidien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.