Nos 5 idées pour manger local

Fabienne Cornillon - publié le 30/06/2020 à 14:43

Manger local est une préoccupation grandissante chez beaucoup de Français. Le circuit court permet de mieux respecter l’environnement, de manger des fruits et légumes de saison et de s’assurer de leur qualité et de leur provenance. Pour effectuer cette démarche, il faut avant tout prendre le temps de trouver des producteurs et autres épiceries qui vous permettent de consommer au maximum des aliments venus de votre région.

Manger local, qu’est-ce que cela signifie ?

Il existe plusieurs manières de manger local. Pour certains, il s‘agit simplement de consommer des produits français. C’est déjà un premier point important. En effet, dès lors qu’un produit est cultivé ou fabriqué sur notre territoire, ce sont les emplois français que nous favorisons. De plus en plus de consommateurs veillent à l’origine des produits qu’ils achètent.

D’autres vont encore plus loin en devenant locavores. Cette fois, il existe une définition plus précise pour cette pratique. Les locavores consomment en majorité des produits qui viennent d’une entreprise située à moins de 250 km de chez eux. Grâce à cette distance tout à fait raisonnable, ils peuvent parfaitement trouver un grand nombre d’aliments qui répondent à leurs besoins quotidiens.

Lorsqu’il n’est pas possible de trouver un produit élaboré à moins de 250 km (c’est le cas notamment du thé ou du café qui sont cultivés à l’étranger), les locavores privilégient les petites structures. De plus en plus de torréfacteurs importent leur café directement et le torréfient dans leurs ateliers. Cela limite les intermédiaires et permet de vous assurer une meilleure qualité.

Comment trouver des producteurs locaux ?

1 - Trouver des producteurs locaux est aujourd’hui assez simple. La première solution consiste à ouvrir l’œil. En effet, lorsque vous vous promenez sur les routes, notamment en campagne, il n’est pas rare que vous aperceviez des panneaux informant d’une vente directe. Viande, fruits, légumes, produits laitiers, les producteurs tentent de plus en plus de privilégier ce type de vente. C’est pour eux une solution pour être mieux rémunérés dans la mesure où ils suppriment tout intermédiaire.

2 - Avec l’avènement du digital, consommer local est encore plus simple. Des annuaires de producteurs par département se développent pour accéder rapidement aux informations dont vous avez besoin pour manger local.

3 - Vous pouvez également retrouver de nombreux sites d’AMAP. Pour mémoire, l’AMAP est un regroupement de producteurs qui permet de consommer des aliments venus de votre région. Achetés librement ou sous forme de paniers, vos produits proviennent nécessairement d’un circuit court.

4 - Pour trouver des producteurs locaux, quoi de mieux qu’un marché ? Attention toutefois, demandez bien d’où les produits vendus proviennent, les marchés ne sont pas l’apanage des bons produits. Si vous achetez des légumes, veillez à ne pas confondre maraîchers et primeurs. La différence est simple : le maraîcher produit ses propres légumes. Cela se reconnaît à la nature des produits vendus. Il s’agit uniquement de légumes et fruits de saison. Chez un primeur, vous trouverez des oranges, des ananas, etc.

Naturellement, il n’est pas question ici de dire qu’il ne faut pas manger de produits du bout du monde dès lors qu’ils ne peuvent être produits en France. En revanche, pour tout ce qui peut être cultivé en France, mettez l’accent sur le local.

Sur le marché, vous pouvez également trouver des producteurs de viande, de foie gras, de fromage, etc. C’est une vraie mine d’or.

5 - Autre tendance qui se développe : le marché de produits locaux organisé par les agriculteurs. Ces derniers se regroupent dans un espace, parfois un petit commerce couvert. Ils viennent y vendre leur production. Pour les locavores, c’est la solution idéale dans la mesure où, cette fois, ce sont quasi uniquement des producteurs de votre département qui sont installés.

Les avantages de la consommation locale

Manger local, c’est faire le choix d’un comportement plus responsable. En consommant des produits fabriqués non loin de chez vous, vous réduisez votre empreinte carbone. Au regard de ce que la planète est en train de devenir, c’est un point essentiel pour laisser une trace plus positive aux générations futures.

Pourquoi consommer des produits venus de l’autre bout du monde alors qu’ils sont produits en France ? Si l’envie est parfois forte de vouloir lutter contre la nature, sachez que c’est toujours elle qui gagnera. En apprenant à manger local, on redécouvre les produits de saison.

D’une part cela permet de respecter le cycle naturel des fruits et légumes, d’autre part vous y gagnerez sur le plan du goût. Les produits les plus savoureux sont ceux que l’on consomme lorsqu’ils se développent naturellement. Si vous avez déjà acheté des tomates début mai, vous avez dû vous apercevoir que, malgré leur charmante couleur rouge, elles n’ont que peu de goût et sont bien souvent très dures. Manger des produits de saison, c’est aussi s’assurer de leurs qualités nutritives.

Acheter local, c’est également aider nos agriculteurs à mieux vivre. Là encore, pourquoi acheter du bœuf irlandais ou du porc allemand alors que nous avons nombre d’agriculteurs dans toutes les régions de France ? En vous rendant directement chez un éleveur, vous pourrez voir dans quelles conditions les animaux sont traités. Non seulement cela rassure sur la condition animale, mais c’est aussi un vrai plus pour savoir si la viande sera de meilleure qualité.

Manger local, c’est plus cher ?

Eh bien non, ce n’est pas toujours plus cher de bien manger et de choisir des aliments locaux. Parfois, en choisissant un circuit court, vous réduisez le nombre d’intermédiaires et pouvez obtenir un produit de bonne qualité au prix de celui d’une grande surface. De plus, en modifiant votre manière de faire les courses, vous réduisez les achats superflus, ce qui a nécessairement un impact sur votre budget.

Consommer local signifie que vous cuisinez. Là encore c’est une solution pour réduire votre budget alimentaire. Les plats préparés sont souvent très chers pour la qualité offerte.

Si vous trouvez des produits plus chers, la solution peut aussi être de consommer différemment. Est-il utile de manger du fromage à chaque repas ? Est-il indispensable de manger du bœuf tous les jours. Mieux vaut manger local, sain et de manière plus raisonnée.

Tous les guides dépenses du quotidien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.