Nos astuces pour garder la ligne quand on est gourmand

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

Il n'est pas toujours facile de perdre du poids, ou du moins de garder la ligne, lorsque l'on est de nature gourmande et que l'on a un bon appétit (pour ne pas dire un gros appétit). Seulement, contrairement à ce que vous avez tendance à penser (souvent pour vous donner bonne conscience), il ne s'agit pas d'une fatalité. En effet, il existe quelques petites astuces pour vous rééduquer à une alimentation normale afin que votre estomac cesse de réclamer. Radins.com vous souffle à l'oreille quelques gestes à mettre en place au quotidien qui vous permettront de combler votre gourmandise mais pas votre pantalon !

Je prends le temps de savourer

Un mot d’ordre : il faut manger doucement et prendre le temps de déguster son assiette. L’exemple du carré de chocolat est assez parlant : plutôt que d’avaler son carré de chocolat noir en quatrième vitesse, pourquoi ne pas le laisser fondre dans votre bouche ? Cela permet de faire durer le plaisir et d’avoir l’impression qu’il n’en finit pas. Ainsi, vous n’êtes pas tenté de sauter sur un second carré, puis un troisième, puis un quatrième... Un seul carré saura satisfaire votre envie de chocolat.Notre astuce : posez vos couverts entre chaque bouchée et prenez le temps de mastiquer. Ce n’est qu’une fois la bouche vide que vous reprenez votre fourchette. Répétez ce geste tout au long du repas. Vous allez voir, ce geste va vous permettre de manger plus doucement et de prendre votre temps. Ainsi, votre estomac aura le temps d’atteindre le centre de l’appétit, aussi appelé "satiété" et vous aurez la sensation de ventre plein avant la fin de votre repas. Comme ça, pas de fringale assurée devant la télévision !

J'investis dans de la petite vaisselle

Vous devez vous demander si je ne suis pas tombée sur la tête, n’est-ce pas ? Eh bien, pas du tout ! Il n’est pas question ici de manger dans la dinette des enfants mais plutôt de servir vos portions dans de la vaisselle de taille raisonnable. En effet, il suffit de regarder ce qui se passe souvent dans les restaurants gastronomiques : une assiette géante arrive mais on ne vous y présente qu’un tout petit morceau de foie gras donc résultat : vous êtes déçu et avez l’impression de ne pas en avoir pour votre argent. Auriez-vous la même réaction si ce même morceau de foie gras vous était servi dans une assiette à dessert ? Certainement pas.C’est psychologique : plutôt que de servir les repas dans des assiettes de taille XXL, il est préférable de le faire dans des assiettes à dessert. En effet, visuellement, votre assiette vous paraitra ainsi trop pleine, plutôt que trop vide, alors qu’en réalité il s’agit d’une portion normale. Étrangement, il est même possible que vous vous disiez : "Ça fait beaucoup" et que l’effet de satiété arrive à point nommé. Comme quoi, tout est dans la tête !

J'apprends à doser

En France, l’un des problèmes majeurs qui pousse à la prise de poids, c’est la non gestion des portions. Alors que les portions moyennes sont généralement indiquées sur les paquets de pâtes, de riz et autres féculents (pour prendre cet exemple là), nous sommes nombreux à ne pas y faire attention et à ne pas suivre les recommandations de dosage. Ainsi, alors que sur un paquet de pâtes, il est indiqué 60g par personne, il n’est pas rare que l’on retrouve des assiettes contenant le double de la portion conseillée.On retrouve donc des assiettes complètement déséquilibrées : alors qu’on devrait retrouver 1/3 de féculents, 1/3 de protéines et 1/3 de légumes, il est fréquent que les féculents prennent 2/3 de l’assiette et remplacent les légumes, qui sont pourtant certainement les aliments les plus importants du repas... Les légumes sont trop souvent relégués au stade de décoration et posés sur les féculents pour faire "joli".Quand nous aurons compris que le plus important n’est pas la quantité présente dans l’assiette mais bien la qualité des aliments que nous mangeons, peut-être que les kilos disgracieux nous laisseront en paix... En attendant, il est peut-être temps de revoir notre notion d’équilibre alimentaire.

J'évite la frustration

On ne le dira jamais assez : se priver durant des mois d’aliments que l’on aime dans le seul but de perdre quelques kilos, c’est l’échec assuré ! En effet, s’il est fort probable que vous allez perdre des kilos dans un premier temps, à force de privation vous serez frustré et ne tiendrez pas le rythme plus de quelques semaines. Aussi, le jour où vous craquerez de nouveau pour un morceau de chocolat, il est fort à parier que vous n’arriviez pas à vous arrêter à un seul morceau. Et là, c’est le début de la fin... En adoptant cette mauvaise attitude, on reprend généralement très rapidement les kilos que l’on a durement perdu, voire plus.Ainsi, plutôt que de faire de votre régime alimentaire une série d’interdits, pourquoi ne pas gérer votre gourmandise en acceptant de vous faire plaisir sans excès ? Par exemple, si vous avez pour habitude de tester un nouveau hamburger tous les mardis midis avec votre Jules, ne mettez pas fin à ce rituel mais rééquilibrez les choses tout au long de la semaine en établissant de vraies assiettes équilibrées, sans autre écart. Ou encore, si vous avez envie d’une tartine de rillettes, ne vous dites pas non et faites-vous plaisir, à condition de ne pas consommer d’autres matières grasses sur le reste du repas. S’interdire un aliment, c’est risquer de craquer de façon démesurée. Partez donc du principe que rien n’est interdit et qu’aucun aliment ne fait grossir dans la mesure où il est consommé en quantité et rythme raisonnables.

Je fais les bons choix au supermarché

Pour ne pas être tenté de succomber à toutes les "bonnes choses" grasses et sucrées présentes dans votre placard, mieux vaut éviter de trop en acheter. Votre bonne résolution, si vous souhaitez garder la ligne, commence donc dès le supermarché ! Au moment des courses, il est impératif de faire les bons choix et d’être astucieux. Par exemple, si vous ne pouvez vous passer de votre dose de chocolat quotidienne, choisissez votre chocolat noir de préférence (moins calorique et plein de vertus contrairement aux autres) et en format "carrés de chocolat" plutôt qu’en "barres de chocolat". Ou encore, si vous mangez des céréales le matin, choisissez des céréales non raffinées comme les flocons d’avoine, plutôt que des céréales "spécial régime" type Spécial K ou Fitness, qui sont bourrées de sucres.Notre astuce : faites toujours vos courses juste après avoir mangé, cela évitera que votre estomac ne guide vos choix. En effet, avoir l’estomac rempli vous évitera de craquer pour des gourmandises qui n’apparaissent pas sur votre liste de couses.

Je me bouge

Ce n’est pas parce que vous êtes de nature gourmande que vous ne pouvez pas vous bouger les fesses. L’OMS recommande au moins 30 minutes d’activités par jour (on parle également de minutes actives). Qu’il s’agisse de marche rapide, de natation, de running, de boxe ou de toute autre activité qui vous éloigne de votre canapé, il y en a bien qui vous correspond. Le tout, c’est de prendre son courage à deux mains et de s’y mettre.Si vous ne savez pas quel sport pourrait vous plaire et répondre à vos envies et/ou besoins, n’hésitez pas à faire notre test pour découvrir quel sport est fait pour vous.

Tous les guides dépenses du quotidien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.