Nos astuces pour couper un oignon sans pleurer

Florian Billaud - publié le 05/09/2019 à 14:30

Les oignons sont délicieux et se consomment de bien des manières. Mais dès qu’il faut les découper, c’est le drame ! Entre incident diplomatique pour savoir qui va éplucher les oignons pour le dîner, et votre cuisine qui devient une zone sinistrée, chacun fera tout pour éviter d’avoir les yeux qui piquent. Pourtant, il existe quelques astuces de grand-mère afin de ne plus pleurer comme une madeleine !

Luttez contre les yeux qui coulent avec de l’eau

L’eau semble être une bonne alliée pour éviter d’avoir les yeux qui brûlent en découpant un oignon. Plusieurs techniques sont en concurrence, et ce sera sans doute à vous d’adopter celle qui vous convient le mieux !Certaines personnes prennent une gorgée d’eau, et la gardent en bouche le temps de découper leur oignon. Dès que l’eau commence à avoir le même goût, recrachez-la (ou buvez-la selon vos envies) et prenez une nouvelle gorgée d’eau ! Cette technique insolite a d’ailleurs de nombreux adeptes.Pour d’autres, il est primordial de rincer l’oignon à l’eau froide pendant quelques minutes, afin de « figer » le gaz qu’il contient et qui nous brûle les yeux.Enfin, certains affirment que ce même gaz a tendance à s’accrocher aux couteaux utilisés pour découper les oignons. Ils préconisent donc de rincer très régulièrement le couteau pendant la corvée de découpage, afin d’éviter d’avoir les yeux qui coulent !

Yeux qui piquent ? Refroidissez vos oignons !

Refroidir un oignon ? En voilà une idée surprenante. Et il semblerait qu’elle fonctionne ! En effet, de nombreux témoignages pullulent sur Internet, affirmant que pour éviter d’avoir les yeux qui coulent, il faut mettre les oignons au congélateur, entre 10 minutes et un quart d’heure, selon sa capacité de refroidissement.Dans le même genre, certains n’hésitent pas à affirmer que conserver ses oignons au moins 45 minutes au frigo avant de les découper est une excellent technique, puisque, comme pour le filet d’eau froide, elle permettrait de « geler » le gaz qui s’en échappe, et limiterait donc ses effets désagréables.

Utilisez les bons ustensiles

Selon de nombreux cuisiniers (habitués, rappelons-le, à couper des oignons tous les jours), c’est le type de couteau utilisé qui pose problème. En effet, de nombreuses personnes ont tendance à utiliser un couteau à viande ou à dents, ce qui déchire l’oignon et augmente la diffusion du gaz. L’usage de cet ustensile serait donc mis en cause, et les professionnels affirment qu’utiliser un couteau aiguisé et sans dents est la meilleure technique.Et pourquoi ne pas utiliser une mandoline ? Cet ustensile de cuisine permet de couper rapidement un oignon grâce à sa lame aiguisée, tout en faisant tomber les morceaux dans un récipient prévu à cet effet. Ainsi, le gaz a beaucoup moins de chances de s’échapper. Si vous avez prévu d’émincer des oignons prochainement, il est peut-être temps d’investir !

Astuce de grand-mère : retirez la vacuole

La vacuole est le cœur de l’oignon. Il s’agirait également de la partie de l’oignon contenant les enzymes responsables de nos larmes ! En coupant un oignon, une réaction chimique se produit entre les enzymes contenues dans la vacuole, et le reste des cellules de l’oignon. Cette réaction s’échappe sous forme de gaz qui, lorsqu’il entre en contact avec le liquide lacrymal présent dans nos yeux, se transforme en acide sulfurique !Ainsi, retirer la vacuole permettrait de limiter, voire même de supprimer, les effets indésirables de ce gaz. Il vous suffit de faire une découpe d’environ un centimètre autour de la racine de l’oignon, puis de tirer, et la vacuole viendra avec. Voici une vidéo pour expliquer comment retirer la vacuole !

Des techniques parfois surprenantes

De nombreuses astuces fleurissent sur Internet, certaines relativement fiables, d’autres assez insolites. Par exemple, il faudrait allumer une bougie à côté du plan de travail sur lequel vous découpez votre oignon, car la flamme absorberait le gaz qu’il contient. Il serait aussi très efficace de couper un oignon sous une hotte en marche pour éviter la diffusion de ce gaz.Certains vont jusqu’à préconiser de piquer un bout de mie de pain sur le couteau pour absorber le gaz, ou conseiller de mastiquer un chewing-gum pendant le temps de découpe, mais ces techniques ne font pas l’unanimité. Quoiqu’il en soit, vous pouvez aussi choisir d’émincer vos oignons au mixeur, de les découper en portant des lunettes de piscine, ou même vous arranger pour qu’une autre personne les coupe à votre place !

Tous les guides dépenses du quotidien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.