Les pires sandwichs pour la ligne

Florian Billaud - publié le 04/10/2019 à 14:30

Si les sandwichs healthy ont le vent en poupe et permettent de se faire plaisir sans impacter la ligne, il en est d’autres, en revanche, qui battent tous les records d’un point de vue calorique. Zoom sur quatre de ces ennemis jurés !

Le montagnard

Savoureux, gourmand à souhait... le montagnard est un sandwich qui, dès la première bouchée, vous transporte sur les hauteurs des massifs enneigés. Mais à quel prix ! Constitué de pain blanc, de bacon ou de jambon fumé, de fromage à raclette ou de reblochon bien coulant, de pommes de terre, sans oublier la pointe de crème fraiche et les oignons caramélisés, c’est aussi un concentré d’acides gras saturés. Il dépasse, à lui seul, les 600 calories !Bon à savoir : quel est l’impact des acides gras saturés ?Consommées trop fréquemment et en trop grande quantité, les graisses saturées provoquent une élévation du taux de mauvais cholestérol (ou cholestérol LDL). Le risque, à terme, est non seulement de prendre du poids, mais également de contracter des maladies cardiovasculaires.

Le sandwich italien

Direction à présent la péninsule italienne et son célèbre, mais très riche sandwich à base de pesto (mélange d’huile d’olive, de pignons de pin, d’ail, de basilic et de parmesan), de mozzarella et de coppa (jambon italien). Le tout, entre deux tranches de pain ciabatta, dont la particularité est d’être enrichi en huile d’olive. Côté énergie, on frôle tout de même les 700 calories ! Et ce n’est pas la présence de quelques feuilles de salade et rondelles de tomates qui vous donnera bonne conscience...

Le hot dog version gourmande

Ex æquo avec notre sandwich montagnard niveau calories, le hot dog gourmand se compose non pas d’une, mais de deux saucisses de Francfort. Autre différence, et non des moindres, avec la version traditionnelle : l’ajout de béchamel, tout sauf light. Et comme pour le hot dog classique, les saucisses sont enduites de moutarde et glissées dans un pain blanc brioché enrichi en sucre. Avec un tel sandwich, vous faites le plein, là encore, de graisses saturées.

Le pan-bagnat

Spécialité culinaire de la région niçoise, le pan-bagnat est un sandwich à base de pain blanc rond et d’ingrédients entrant dans la composition de la salade niçoise. On y retrouve ainsi, notamment, des anchois ou du thon, des olives noires, des crudités, des œufs durs... mais également une bonne dose d’huile d’olive ! Et c’est là tout le piège de ce type de sandwich. Car si la garniture est, dans son ensemble, une source de bonnes graisses et de protéines, l’huile d’olive vient considérablement augmenter l’apport calorique (une cuillère à soupe représente 90 calories). Comptez, là encore, autour de 600 calories le sandwich.Conseil : détournez-vous de la variante à la mayonnaiseCertes plus calorique que la mayonnaise, l’huile d’olive a néanmoins l’avantage d’être bien plus intéressante d’un point de vue nutritionnel. Préférez donc un pan-bagnat arrosé de cette dernière plutôt que badigeonné de mayo !Véritables bombes caloriques, ces sandwichs ne sont pas forcément à proscrire, mais à déguster de manière occasionnelle. Au quotidien, optez pour les pains complets ou aux céréales, autrement plus sains, et bannissez les sauces et autres ingrédients truffés de mauvaises graisses. Mieux encore : plutôt que d’acheter vos sandwichs au coin de la rue lors de votre pause déjeuner, préparez-les vous-même. Cela ne vous reviendra pas plus cher (c’est même plutôt l’inverse), et vous saurez exactement ce qu’ils contiennent !

Tous les guides dépenses du quotidien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.