Comment alléger son budget courses avec le troc alimentaire ?

Anne-Sophie O - publié le 11/02/2021 à 10:30

Plutôt que de jeter vos restes cuisinés, pourquoi ne pas les échanger contre ceux de vos voisins ? Le food swap ou troc alimentaire est une tendance récente qui pourrait permettre de lutter contre le gaspillage alimentaire et renforcer les liens sociaux. Et si on essayait ?

Le food swap, c’est quoi ?

La pratique est ancestrale, mais le concept récent du food swapping est né aux Etats-Unis en 2008. Des rencontres de troc alimentaire sont organisées dans des localités américaines pour permettre aux habitants de partager de la nourriture. La seule condition, c’est que tous les plats soient fait-maison. De cette façon, les participants se débarrassent de leur surplus alimentaire tout en faisant des économies. Un reste de tarte peut être échangé contre une assiette de ratatouille, des œufs frais contre des pommes de terre cultivées dans un jardin. C’est une façon de manger moins cher des plats de qualité. Une tendance en plein essor dans le contexte de crise économique actuel.

Découvrez des repas économiques et bons pour la santé

Le food swap, quels bénéfices ?

Le food swapping est une solution idéale contre le gaspillage alimentaire. Chaque année, les Français jettent 20 à 30 kg par habitant de nourriture, soit 400 euros par an ! Le troc alimentaire permet d’économiser les ressources et l’énergie. Sur le long terme, cette pratique est bénéfique pour l’économie, l’environnement et la santé publique. Elle garantit des plats de qualité dont la composition est connue, pour promouvoir le « mieux-manger ensemble ».

De plus, le food swapping permet de rétablir une économie durable de proximité tout en proposant une forme de collectivisme. On mange des produits locaux et de saison entre voisins, on s’amuse et on fait de nouvelles rencontres. Ces événements conviviaux permettent de renforcer les liens de la communauté. Le nombre de participant est souvent limité à une quarantaine de personnes pour faciliter les échanges.

Découvrez 10 astuces pour manger équilibré et pas cher. 

Le food swap en France

Après avoir conquis le Royaume Uni, le concept du food swap arrive en France et s’implante à Toulouse. Deux étudiantes en marketing de la région ont fondé un réseau appelé Food Swap’ers. La plateforme collaborative permet de mettre en contact les troqueurs de la région Midi-Pyrénées, d’annoncer les rassemblements locaux, de partager des recettes et de diffuser des articles sur le thème du développement durable.

L’internaute peut facilement trouver preneur pour son plat en remplissant une fiche détaillée sur la composition de la recette et l’origine des produits utilisés. Lors de la séance de troc, une quarantaine de participants se retrouvent dans un lieu commun où ils exposent leurs produits accompagnés de la fiche soigneusement remplie. Les personnes intéressées inscrivent leur proposition d’échange sur une liste. L’exposant choisit le troc qui lui convient le mieux. Des démonstrations culinaires peuvent avoir lieu pour faire découvrir de nouvelles recettes, ainsi que des animations pour sensibiliser à l’économie durable et à la responsabilité environnementale.

Pour l’instant, l’équipe de Food Swap’ers est localisée en région Midi-Pyrénées, mais elle espère bientôt étendre son activité à toute la France. Une application mobile est également en cours de développement pour diffuser plus largement leur initiative éco-responsable.

Découvrez également comment se nourrir gratuitement ou presque ? 

 

Tous les guides dépenses du quotidien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.