Acheter un téléphone d'occasion : comment ne pas se faire avoir ?

Mustapha Azzouz - publié le 30/01/2020 à 16:00

L'avènement des forfaits sans téléphone et le coût du téléphone haut de gamme incitent les consommateurs à se tourner vers les téléphones d'occasion. Vous pourrez avoir ces téléphones jusqu'à 70 % moins cher, que leur coût réel. Auparavant, étant donné que les opérateurs supportaient les coûts, le prix d'un téléphone portable n'a jamais constitué un problème. Face au coût des Smartphones neufs, le marché de l'occasion apparaît comme une solution miracle. Cela dit, il faut savoir où acheter son Smartphone d'occasion, connaître les points essentiels à prendre en compte et savoir éviter les arnaques lorsque vous l'achetez à un particulier.

Que regarder lorsqu'on achète un nouveau téléphone ?

Le point essentiel à regarder de près lorsque l'on va acheter un téléphone d'occasion, c'est la garantie. Presque tous les sites de vente d'occasion en proposent pour une durée de 3 à 12 mois. Toutefois, avec des conditions diverses. Tous ces sites déclarent vendre des appareils « reconditionnés », c'est-à-dire les mémoires débarrassés des données du précédent détenteur. La coque, l'écran et la batterie… remplacés si besoin. Il peut cependant arriver que vous observiez des défaillances de fonctionnement de votre "nouveau" téléphone d'occasion. Pour cela, pensez à exiger des garanties couvrant les problèmes potentiels. Il faut quand même reconnaître que certains vendeurs sont « fair play » et vous proposeront volontiers, une assistance en cas de problème même si vous n'avez aucune garantie.

Notez malgré tout, que le code de la consommation vous permet de revenir sur votre décision d'achat dans un délai de 7 jours, sans avoir à fournir aucune explication. Alors, le mieux serait de mettre à profit ce délai pour tester toutes les fonctions de votre nouvel appareil. Si vous souhaitez économiser quelques euros supplémentaires, faites l'acquisition d'un téléphone « simlocké », un téléphone qui n'est utilisable que chez votre opérateur.
 

Revendre l'ancien téléphone pour financer le nouveau mobile

Cela vous sera plus bénéfique de financer l'achat de votre nouveau téléphone par la vente de l'ancien. Étant donné que les propositions de rachat foisonnent sur le net, le mieux pour vous dans cette lancée, c'est de recourir aux comparateurs de prix. Notez que si votre repreneur estime que l'état de votre appareil n'est pas très bon, il vous proposera un prix moindre que celui que vous offrez. Certains suggéreront de vous payer en bons d'achat que vous pourrez faire valoir chez leurs partenaires vendeurs d'occasions. Dans ces conditions, vous bénéficierez d'un bonus supplémentaire.

Où l'acheter son futur mobile ?

De nombreux sites spécialisés dans la vente de téléphones d'occasion ont envahi depuis quelques années le marché du portable de deuxième main qui était, il y a encore quelques temps, la chasse gardée des particuliers. Avec des réductions allant de 30 à 70 %, un bonus supplémentaire, ces professionnels proposent un service sécurisé qui fascine une clientèle en constante progression.

Conscient du potentiel de ce marché, les opérateurs s'y sont également jetés : Bouygues en partenariat avec Recommerce, Sosh, la filiale low-cost d'Orange ... En effet, retenez que bien que les téléphones soient classés en plusieurs niveaux de qualité, ils ne correspondent pas au même nom. Le «comme neuf» de l'un est le «grade 1» de l'autre.

Par exemple : le top niveau de Bouygues est un téléphone sans microrayures sur l'écran, alors que celui de Sosh en comporte. Pour éviter de vous faire leurrer sur l'état réel du produit, adoptez les vendeurs qui décrivent dans les détails, leurs produits.

Acheter un téléphone à un particulier sans se faire arnaquer

Acheter votre mobile chez un opérateur ou dans un magasin spécialisé vous tiendra loin des soucis puisque vous serez le 1er détenteur du téléphone. Cela dit, si vous optez pour un particulier pour des raisons qui vous sont propres, vous devez être vigilant pour échapper aux arnaques, aux produits de contrebande, etc.

  • Avant tout, pensez à acheter votre téléphone chez une personne que vous connaissez ou qui sera facile à retracer.
  • Ne croyez pas aveuglement aux offres trop bas prix.
  • Pensez à avoir une facture. Cela vous servira pour la garantie.
  • Demandez à voir les documents relatifs à l'appareil et retenez le numéro de téléphone qui le rattache à l'abonnement.
  • Munissez-vous d'une attestation de vente avant de vous rendre sur le lieu de rendez-vous pour la vente. De cette façon, vous prendrez votre vendeur au dépourvu et éviterez ainsi qu'il ne vienne avec de faux papiers. Cette attestation donnera également la preuve de la somme que vous avez versé, si vous payez en espèces.
  • Pensez à vérifier que l'appareil que vous êtes sur le point d'acheter fonctionne parfaitement.


Ces conseils, vous permettront d'éviter de vous faire avoir par votre vendeur.

Tous les guides guide d'achat
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.