Ordinateurs, imprimantes, électroménager : les prix ont flambé

Perrine de Robien - publié le 24/11/2020 à 11:56

Ce n’est pas le moment d’acheter de l’électrique ou de l’électroménager. Selon l’Observatoire de la consommation de l’UFC-Que Choisir, les prix de certains appareils ont carrément flambé ces derniers mois. C’est le cas, par exemple, des imprimantes qui ont augmenté d’environ 50%.

flambée prix imprimantes ordinateurs machines à coudre
Les ordinateurs portables ont augmenté de 7% depuis septembre.

Des hausse de prix des appareils électroménagers et informatiques

Les appareils électriques électroménagers et informatiques ont tourné à plein régime ces derniers mois : ordinateur portable pour le télétravail, imprimantes pour l’école à la maison et même tondeuse à barbe ou à cheveux pour remplacer le coiffeur ! Un succès qui a pourtant un prix de plus en plus élevé puisque, d’après l’Observatoire de la consommation de l’UFC-Que Choisir, ils ne cessent d’augmenter.

Après une première hausse de 10% pendant le premier confinement, le prix moyen de ces appareils a augmenté de 7% depuis septembre 2020. Cette hausse s’expliquerait, selon l’UFC-Que Choisir, « par le même double phénomène : une baisse du nombre de références d’entrée de gamme et une hausse des prix des produits restant en rayon. Dans les deux cas, la conséquence pour le consommateur est la même : il doit payer plus cher pour s’équiper ».

Pourquoi les prix de ces appareils électriques ont-ils augmenté ?

L’enquête révèle que, depuis la fin du mois d’octobre, les prix des tondeuses à cheveux ont encore augmenté de 5% et ceux des imprimantes de 8%. Ces dernières ont connu une vraie flambée des prix puisque leur prix moyen a grimpé d’environ 50% entre le début du mois de mars et fin novembre. Et ce n’est pas tout puisque d’autres catégories de produits accusent aussi une hausse de prix : +3% pour les machines à coudre, +4% pour les services à fondue, +7% pour les ordinateurs portables depuis septembre qui ont déjà connu une hausse de 10% lors du premier confinement.

Cependant, cette « augmentation de prix n’est pas une fatalité ». En effet, d’autres appareils électroménagers, dont les prix ont augmenté lors du premier confinement, conservent pour l’instant une certaine stabilité. « C’est le cas par exemple des aspirateurs et des réfrigérateurs, qui se maintiennent à des niveaux corrects. Quant aux fours à micro-ondes, leur prix moyen a peu évolué depuis 18 mois », note l’Observatoire de la consommation.

À lire aussi Électroménager : comment faire marcher une garantie sans facture ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.