Guide d’achat : bien choisir son four encastrable

Mustapha Azzouz - publié le 20/12/2019 à 13:00

Manque de place dans la cuisine ? Le four encastrable est une solution, puisqu’il se niche dans un meuble de cuisine adapté. Il peut être installé en hauteur ou sous un plan de travail. Mais avant de sélectionner son futur four encastrable, il faudra préalablement choisir entre gaz et électrique, convection naturelle ou chaleur tournante, catalyse ou pyrolyse…

Acheter un four encastrable : les questions à se poser

Avant de se lancer dans l’achat d’un four encastrable, nombreuses sont les questions que l’on se pose et auxquelles il est essentiel d’avoir des réponses précises. En voici quelques-unes :

  • Faut-il préférer un four à gaz ou électrique ?
  • Quelles différences entre un four classique ou à chaleur tournante ?
  • Pyrolyse ou catalyse, comment choisir ?
  • Où placer son four encastrable ?
  • Quels sont les avantages du thermostat électronique ?
  • Faut-il préférer un four avec un programmateur interactif ?
  • Quelle ouverture de porte choisir ?
  • Quelle sécurité pour les enfants ?
  • Comment faire des économies ?
  • Pour quel budget ?

Un four encastrable à gaz ou à électricité ?

Entre le gaz et l’électricité, votre cœur balance ? En réalité, le choix va surtout dépendre de votre installation.

Le four encastrable au gaz

Pour bénéficier d’un four encastrable au gaz, il faut que votre habitation soit reliée au gaz de ville. Grâce au dispositif thermocouple qui équipe tous les modèles, vous pourrez ainsi cuisiner en toute sécurité.

En effet, en cas d’extinction accidentelle de la flamme, le dispositif thermocouple coupe automatiquement l’arrivée de gaz pour prévenir toute fuite.

Le four encastrable électrique

Très gourmand en électricité, le four électrique rend indispensable la vérification de son installation électrique avant de se lancer !

Le principal avantage du four électrique est qu’il peut être installé quasiment partout. D’autre part, l’entretien est bien plus facile à réaliser qu’avec un four à gaz.

Le mode de cuisson d’un four encastrable

Le four encastrable à convection naturelle

Le four à convection naturelle est principalement adapté pour les recettes traditionnelles. Il chauffe grâce à deux résistances placées en haut et en bas du four (résistance de voute et de sole).

Ce four propose quatre types de cuisson :

  • Voute + sole : pour cuire des viandes rouges, du gibier, du pain et des pizzas.
  • Sole seule : idéale pour la cuisson des tartes et les pâtisseries.
  • Grill : adapté pour faire dorer et griller (parfait pour les soufflés, gratins et grillades).
  • Tournebroche : pour rôtir les viandes et volailles.

Le four encastrable à chaleur tournante

En plus des deux résistances placées en haut et en bas du four, le four à chaleur tournante est doté d’un ventilateur qui permet de faire circuler la chaleur autour du plat pour obtenir une cuisson plus homogène. Il permet aussi de cuisiner sur deux niveaux.

Le mode de nettoyage d’un four encastrable

L’un des critères les plus importants lors de l’achat d’un four encastrable, après son mode de cuisson, est le mode de nettoyage du four. Pour entretenir les appareils, les fabricants proposent deux choix : pyrolyse et catalyse.

Le four pyrolyse

Lors d’un cycle de nettoyage, un four pyrolyse atteint une température d’environ 500 °C. À ce niveau de température, toutes les traces de graisse et autres déchets accumulés pendant les cuissons sont éliminés. Il ne reste plus qu’à passer une éponge à l’intérieur pour supprimer les derniers résidus.

Plusieurs fabricants proposent l’option « Pyrocontrol » Cette fonction permet au four de prévenir quand le niveau de salissure du four impose un nettoyage. En nettoyant son four le moins souvent possible, les utilisateurs réalisent ainsi des économies d’électricité.

Le four catalyse

Moins onéreux à l’achat que son homologue à pyrolyse, le four catalyse se nettoie directement durant la cuisson. Ce système n’est toutefois pas très efficace. Il faut donc régulièrement nettoyer manuellement son four pour qu’il reste propre.

La taille du four encastrable

Un four encastrable se niche dans un meuble de cuisine adapté. Il se caractérise donc par sa taille standard. Avant d’accueillir un four encastrable, il faut alors vérifier la taille de la cavité permettant d’accueillir l’appareil.

Le four encastrable classique

Un four encastrable classique mesure 60 cm de haut par 60 cm de large. Il se place en hauteur ou sous un plan de travail.

Le four encastrable compact

Plus petit que le four encastrable classique, un four encastrable compact mesure 38 cm de haut pour les plus petits et 60 cm de large. Il est souvent encastré en hauteur.

Malgré sa petite taille, le four encastrable compact offre les mêmes avantages que le four encastrable classique. Il correspond principalement aux personnes qui habitent seules et aux petites cuisines.

Les fonctions supplémentaires d’un four encastrable

Le thermostat

Il existe deux systèmes de thermostats : mécanique et électronique. Sans surprise, les thermostats mécaniques sont moins précis que les thermostats électroniques. D’autre part, avec un thermostat mécanique, la température peut varier de 10 °C par rapport à la programmation choisie.

Le programmateur

Avec un programmateur, il est possible de choisir à quelle heure va se déclencher la cuisson. Les programmateurs permettent également de déterminer quand le four doit s’arrêter tout seul.

Le programmateur interactif

De nos jours, certains appareils sont équipés d’un programmateur interactif qui s’occupe de tout en fonction de plusieurs données à saisir : poids, nature du plat, mode de cuisson... Le four s’occupe de tout.

La décongélation

En brassant de l’air froid ou tiède, plusieurs modèles proposent des fonctions « décongélation ». Cette fonction est toutefois moins rapide qu’avec un micro-ondes.

L’ouverture de la porte d’un four encastrable

En fonction de l’endroit où le four encastrable sera installé, le positionnement de la porte sera différent.

En effet, si le four est placé sous un plan de travail, une porte abattante est suffisante. En revanche, dès que le four est installé en hauteur, il faut privilégier un four avec une porte latérale pour bénéficier d’une bonne visibilité et d’un accès simple.

Les fabricants proposent également désormais des sortants ou tiroirs qui permettent une meilleure ergonomie, mais ne facilitent pas la multicuisson, ainsi que des fours suspendus, c’est-à-dire des fours qui n’ont plus de porte, mais une sole vitrocéramique qui descend le plat à bonne hauteur.

La porte « froide » : c’est une véritable sécurité contre les brulures de contact. En effet, grâce à quatre parois de verre refroidies par une circulation d’air, la température de la porte n’excède généralement pas les 40 °C durant la cuisson.

La classe énergétique d’un four encastrable

Comme tous les appareils électriques, le four électrique possède sa propre étiquette énergétique. Cette étiquette obligatoire permet d’établir l’efficacité et la consommation du four. Elle classe les appareils de A (économes en énergie) à G (très gourmands).

Même s’il est plus cher à l’achat, il est fortement conseillé d’opter pour un four encastrable de classe « A », plus économe en énergie. Il sera facilement plus rentable sur toute sa durée de vie.

Pour aller plus loin : un four consomme 1 à 2 kWh en fonctionnement normal et jusqu’à 3 kWh en mode pyrolyse.

Le budget d’un four encastrable

  • Pour un four encastrable à convection naturelle : de 199 à 299 €.
  • Pour un four encastrable multifonction catalyse : de 329 à 449 €.
  • Pour un four encastrable multifonction pyrolyse : de 359 à 849 €.

Vous avez à présent les informations importantes pour bien choisir votre four encastrable. Après tous ces conseils techniques, n’oubliez pas de garder un peu de place pour l’aspect esthétique : s’il doit se fondre dans le décor, autant qu’il le fasse bien !

Tous les guides guide d'achat
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.