Écologie : des publicités bientôt bannies de la télévision ?

Jean-Baptiste Le Roux - publié le 21/09/2020 à 11:13

La ministre de la Transition écologique souhaite bannir de la télévision les publicités mettant en avant des produits jugés nuisibles pour l’environnement ou pour la santé.

chaînes télévision
Les pertes engendrées par une telle mesure pourrait atteindre le milliard d'euros.

Un projet de loi qui fait peur aux annonceurs

Le marché de la publicité pourrait s’affoler avec une telle annonce. Interrogée dans le Journal du Dimanche, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a indiqué être en train de préparer un texte de loi visant à bannir, des publicités à la télévision, les produits nuisibles pour l’environnement et pour la santé. Et de nombreux produits pourraient être concernés.

Ce projet de loi s’inspire lui-même d’une proposition de loi déposée par des parlementaires du groupe Écologie Démocratie et Solidarité, un groupe dissident de La République en Marche. Ce texte préconisait une interdiction progressive, à partir de 2022, des produits les plus polluants en circulation dans notre société. Des mesures radicales qui s’inspirent de celles de la Convention citoyenne pour le climat.

Un texte finalisé à l'automne

Le projet de loi de Barbara Pompili viserait donc à réglementer, voire carrément à interdire des publicités mettant en avant des produits issus de la junk food, des modèles de voiture, des aliments comme le Nutella voire des offres de voyage vers des destinations paradisiaques comme la Guadeloupe ou encore la Martinique. Des exemples qui illustrent bien l’état d’esprit de la ministre en la matière.

Ce texte pourrait être finalisé en Conseil des ministres durant l’automne. De quoi provoquer la peur des annonceurs qui estiment les pertes à plus d’un milliard d’euros. D’où un nécessaire effort de pédagogie de la part de Barbara Pompili, qui a déjà organisé une réunion d’information réunissant des membres de la Convention citoyenne, des chaînes de télévision et des annonceurs.

À lire aussi L'écologie : au bureau aussi !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.