Allergie aux acariens : les erreurs à éviter

Marie Caillet - publié le 14/04/2020 à 13:40

On estime qu’une part comprise entre 5 et 15 % de la population mondiale est allergique aux acariens. Vous souffrez d’éternuements lorsqu’il y a de la poussière ? Votre nez coule souvent vers la fin de l’été ? Le meilleur traitement est encore l'anticipation. N'attendez pas les premiers symptômes et protégez-vous des acariens avec nos 9 conseils !

1. Ne pas aérer

Aérer les chambres et l’ensemble de la maison est absolument indispensable pour éviter les acariens. Ces derniers adorent les endroits humides et le fait de ne pas aérer entretient l’humidité de la maison.

Chaque matin, si vous en avez l’occasion, pensez à ouvrir vos fenêtres et à aérer votre habitat durant au moins 10 minutes. Si vous n’avez pas d’ouverture dans la salle de bain, laissez la porte ouverte et pensez à installer une VMC (ventilation mécanique contrôlée). En protégeant votre environnement de la moisissure et de l'humidité, vous éviterez à votre organisme des réactions allergiques. 

2. Trop chauffer la chambre

Une chambre surchauffée accumule la poussière, il est donc vivement conseillé de conserver une température moyenne (19 °C par exemple). Cette mesure profitera aussi à votre système immunitaire : dans un environnement plus frais, la peau et les yeux seront moins secs et vous respirerez mieux.

3. Laisser l'humidité s'installer

Les acariens prolifèrent dans l’humidité et la moisissure : il est donc primordial de tout faire pour ne pas la laisser s’installer. Pour cela, pensez à nettoyer vos oreillers et à ne pas aller vous coucher avec les cheveux mouillés par exemple. Sortez de temps en temps votre matelas pour l’aérer en le plaçant au soleil un jour de beau temps. Pensez également à ouvrir les fenêtres et à mettre en route votre hotte aspirante lorsque vous cuisinez.

4. Ne pas laver ses draps assez souvent

Vos draps sont de vrais nids à acariens, vous devez donc les laver régulièrement si vous voulez qu’ils constituent une barrière efficace contre les acariens (qui tentent de s’installer dans le matelas). Vous limiterez ainsi les facteurs allergènes.

5. Collectionner les « ramasse-poussière »

Les bibelots et autres objets de décoration reçoivent la poussière et sont souvent difficiles à nettoyer. Si vous souhaitez profiter de ces objets, l’idéal est de les entreposer dans une vitrine ; ainsi, vous limiterez les réactions allergiques aux acariens. 

6. Coller ses meubles aux murs

Les meubles collés aux murs ont tendance à accumuler la poussière, car celle-ci devient difficile d’accès. Pensez à laisser un espace entre vos meubles et les murs : ainsi, vous pourrez y passer un plumeau voire l’aspirateur. Un geste simple avec un bon effet de réduction de la présence d'acariens dans votre environnement.

7. Avoir des rideaux épais

Les rideaux épais sont de confortables nids pour les acariens qui adorent s’y lover. Si possible, évitez d’en installer dans votre maison, surtout si vous avez par ailleurs une maladie comme l'asthme ou une sensibilité aux yeux : avec le temps, les rideaux deviennent des cimetières à acariens et à poussière. Si vous avez des rideaux, nettoyez-les régulièrement. 

8. Installer des moquettes

Bien qu'appréciée de votre enfant, les moquettes sont de parfaits réceptacles pour les acariens. Si votre maison est humide, votre moquette sera certainement pleine d’acariens. Préférez donc une surface plus facilement lavable comme du linoléum ou un tapis afin de protéger votre organisme d'une surabondance d'acariens.

9. Ne pas faire le ménage régulièrement

Les cadavres d’acariens sont extrêmement allergènes et sont présents en abondance dans la poussière. Pour éviter d’éternuer et d’avoir le nez qui coule, nettoyez votre maison de façon régulière (au moins une fois par semaine).

1 Français sur 4 est victime d’allergies respiratoires et, dans 75 % des cas, celles-ci sont provoquées par les acariens présents dans la maison. En appliquant ces 9 astuces pour limiter la présence d'acariens, vous ferez un précieux cadeau à votre santé !

Tous les guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.