La poule, bientôt meilleure amie de l'Homme ?

Perrine de Robien - publié le 14/07/2020 à 08:00

Le confinement a provoqué des envies de campagne chez certains Français. Outre le jardinage, certains se sont lancés dans l'élevage de poules. Gâtinaise, Coucou de Renne, Sussex... La poule est-elle en passe de devenir la meilleure amie de l'Homme ? 

poule vente élevage
Les ventes de poule ont augmenté grâce au confinement.

Des poules pondeuses pour avoir des œufs frais

Pour certains, le confinement a été un véritable retour à la nature. Avec leurs jardins, les « néoruraux » ont pu s’en donner à cœur joie. D’autres sont même allés jusqu’à adopter des poules pondeuses afin de pallier la pénurie d’œufs. Un phénomène qui a profité aux aviculteurs dont l’activité a augmenté ces derniers mois.

Une fois le confinement terminé, ces gallinacés finiront-ils à la casserole, en poule-au-pot ? Ce phénomène se tassera-t-il ? Rien n’est moins sûr. Il semblerait que beaucoup aient pris goût aux œufs frais ramassés directement dans le poulailler.

Hausse des ventes de poules

Tant mieux pour les éleveurs ! Pour répondre à la demande des particuliers, il ne leur reste plus qu’à s’adapter à cette nouvelle clientèle en lui proposant plus de jours d’ouverture. Vendue une dizaine d’euros, la poule pourrait vite être rentable même si l’aspect économique n’est pas la principale motivation des acheteurs.

Acheteurs dont le profil a changé ces derniers temps. Alors qu’avant le confinement c’étaient principalement des personnes âgées qui achetaient des poules, ce sont désormais des familles avec enfants qui s’intéressent aux cocottes. Ah, le charme de la campagne !

À lire aussi Comment rendre votre jardin écolo ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.