Apprendre à composter ses déchets

Florian Billaud - publié le 03/09/2019 à 14:30

Alors que les déchets organiques et compostables représentent 80 kg par personne chaque année, le compost est la solution idéale pour un recyclage maison et totalement écologique. Mais comment faire du compost ? Quel composteur choisir ? Et quels déchets peut-on composter ?

Le compost pour économiser

Faire son propre compost est une solution particulièrement économique. Pour les jardiniers, plus besoin d’acheter des terreaux spéciaux, souvent chimiques et assez chers ! Vous aurez un engrais 100 % naturel issu de vos propres déchets organiques. Cela vous permet également de limiter les frais lorsque vous devez vous rendre à la déchetterie la plus proche pour jeter d’énormes sacs d’herbe après avoir tondu votre pelouse. Vos déchets de jardin et de cuisine sont réutilisés, sans vous faire dépenser un centime !

Une solution écologique

En plus d’une solution économique, le compost est 100 % écologique ! Utile pour limiter l’apparition des mauvaises herbes dans vos cultures, potagers et massifs de fleurs, le compost est également un engrais idéal. Pour les plantes en pots, vous pouvez même le mélanger avec un peu de terreau naturel et de sable, par exemple. Cela permet de donner une véritable utilité à vos déchets organiques, et donc de limiter le gaspillage. Un petit geste pour la planète, en somme !

Quels déchets recycler ?

Voici une liste rapide des déchets que vous pouvez utiliser pour réaliser du compost : tontes d’herbe et de gaon, déchets du potager, épluchures de fruits et de légumes (sauf les bananes et les agrumes), fruits et légumes abîmés, plantes fanées, feuilles mortes, tailles de haies, et certains restes de repas (thé, pain, légumes et café, par exemple). Certains déchets comme les cartons alimentaires peuvent également servir, mais attention à ne pas en mettre trop !En revanche, n’utilisez surtout pas de produits gras, cendres, litières animales, plantes malades ou traitées, et plantes graminées, ainsi que certains produits alimentaires (fromage, noix et noisettes ou viande, par exemple).

Comment choisir son composteur

Tout dépend du nombre de personnes présentes dans votre foyer, de la quantité de déchets produits, et de la taille de votre jardin. Comptez par exemple un volume moyen de 100 litres par personnes pour les déchets alimentaires (vieux légumes et épluchures, par exemple). Rajoutez ensuite le volume des déchets du potager et du jardin, selon votre utilisation. Par exemple, pour une famille de 4 personnes, vous pouvez compter un silo à compost entre 500 et 600 litres.Placez votre silo dans un lieu abrité du vent, plat, et bien drainé afin d’éviter les eaux stagnantes. Il doit aussi être dans un espace semi-ombragé. Enfin, évitez de le mettre à côté de votre terrasse, ou des fenêtres de vos voisins. Même si un bon compost ne présente pas de mauvaises odeurs, cela peut quand même se révéler gênant.

Quelques astuces pour se lancer

Il arrive qu’un compost ait parfois du mal à démarrer. Pour l’aider un peu, vous pouvez utiliser un activateur biologique, qui permettra l’accélération du processus. Pour éviter d’attirer trop d’insectes et de nuisibles, placez les déchets alimentaires au centre du compost, et recouvrez-les de terre. Si vous possédez un grand terrain, pas besoin d’acheter un silo à compost ! Vous pouvez en former un simple tas au fond du jardin.Attention car un compost ne doit être ni trop sec, ni trop humide. La terre doit être légèrement humidifiée pour être parfaite. N’hésitez pas à arroser légèrement votre compost s’il est trop sec, et à utiliser des matières carbonées s’il est trop humide. Enfin, un compost se mélange régulièrement pour éviter les mauvaises odeurs. S’il chauffe, pas d’inquiétude ! Un compost peut atteindre jusqu’à 50 degrés, ce qui signifie qu’il fonctionne parfaitement.Vous savez maintenant tout ce qu’il faut pour créer votre propre compost !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.