Pour mieux dormir, voyez la vie en bleu !

Florian Billaud - publié le 04/09/2019 à 14:30

Associé au ciel et à la mer, le bleu est depuis longtemps considéré comme une couleur apaisante et relaxante. Une étude instaurée par la chaîne hôtelière britannique Travelodge, portant sur l'influence de la teinte dominante de la chambre à coucher, vient d'ailleurs étayer cette théorie.

Le bleu, LA couleur à adopter pour la chambre

Une équipe d’experts anglais missionnée par Travelodge a recueilli les impressions de 2 000 foyers en termes de qualité et de quantité de sommeil. Parmi les différentes couleurs auxquelles ils ont été confrontés, c’est le bleu qui remporte la palme : 58 % des personnes interrogées possédant une chambre de cette couleur se sont régulièrement senties heureuses au réveil. Quant au temps de sommeil des participants, il s’est en moyenne élevé à 7 h 52 par nuit.Selon les scientifiques, cela n’a rien d’étonnant puisque le bleu est par nature relié aux eaux calmes et aux cieux, apaisants par excellence. Bon à savoir : une couleur qui aurait une influence positive sur le système cardiovasculaireEn présence de bleu, la fréquence cardiaque et la pression artérielle des individus se trouveraient diminuées. La condition sine qua non d’un sommeil paisible et réparateur !

Quatre autres couleurs en lice

Sur le podium des couleurs reposantes et anti-stress également : Le jaune : conférant en moyenne 7 h 40 de sommeil par nuit, cette couleur créerait un climat confortable et chaleureux, et favoriserait la relaxation par stimulation du système nerveux. Le vert : lié à la nature, il permettrait l’instauration d’une atmosphère intime et relaxante. La durée de sommeil moyenne en présence de cette couleur est de 7 h 36. L’argenté : tout comme le bleu rappelle certains éléments naturels, cette couleur peut être associée à la lune et au luxe, et serait ainsi propice à l’apaisement. Elle offre 7 h 33 de sommeil en moyenne. L’orange : promettant des nuits moyennes de 7 h 28, cette couleur aurait le pouvoir de réchauffer la pièce, et ainsi de rassurer ses occupants. Le système musculaire de ces derniers serait aussi plus détendu. Au vu des résultats de cette étude, la chaîne d’hôtels à petits prix a largement introduit le bleu dans ses chambres. Si vos travaux de rafraîchissement ne sont pas pour tout de suite et que vous avez l’intention de faire un petit séjour londonien, pensez-y ! À noter : les 3 couleurs à proscrireL’étude a également mis en évidence un trio de couleurs à éviter dans une chambre à coucher. Il s’agit du brun, du gris et du violet. Considérées comme tristes et déprimantes par les experts, elles auraient tendance à plonger les occupants dans un sentiment d’inconfort et d’isolement. Le sommeil en serait de fait agité. Pas de doute, plonger dans le grand bleu ne fera que du bien à vos nuits ! Il ne vous reste plus qu’à choisir votre nuance dans la très large palette existante. Entre bleu pétrole, bleu électrique, bleu Klein, bleu saphir, bleu canard, bleu turquoise, bleu azur ou encore bleu Majorelle, votre cœur balance ? Mixez-en plusieurs ! Et pour optimiser encore votre capital sommeil et apporter une touche de peps à votre havre de paix, pourquoi ne pas le marier avec l’une des 4 autres couleurs du classement ? Toutes s’y harmoniseront à merveille !

Tous les guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.