Location d’outils entre particuliers : mode d’emploi

Fabienne Cornillon - publié le 30/06/2020 à 14:48

La location entre particuliers a le vent en poupe. Acheter n’est plus un réflexe naturel pour beaucoup de ménages qui préfèrent optimiser l’utilisation d’un objet. De plus, c’est une solution économique, ce qui représente naturellement un argument de poids. Si louer des outils offre de nombreux avantages, il est tout de même conseillé de faire preuve de vigilance avant de vous lancer, que vous soyez propriétaire des objets ou que vous envisagiez de les louer pour faire des travaux.

Location entre particuliers : une pratique qui a le vent en poupe

De plus en plus de Français privilégient la location entre particuliers, et ce dans différents domaines. Si l’on évoque ici les outils, on pense également à la location de voiture avec l’avènement de nombreuses plateformes qui mettent en relation les particuliers. Si la location n’est pas encore devenue la norme, elle tend à se démocratiser massivement pour des raisons économiques et écologiques.

Comment faire pour louer des outils à un particulier ?

Vous cherchez un mode d’emploi pour louer des outils à un particulier : le voici ! Avec l’avènement du web, tout devient aujourd’hui extrêmement simple. Il existe des plateformes en ligne qui mettent en relation les particuliers propriétaires de matériel et les loueurs potentiels.

Parmi les sites les plus connus, citons Bricolib, Kiwiiz ou encore Allo Voisins. Leur fonctionnement est très simple.

Vous devez tout d’abord créer un compte sur le site. Ensuite, si vous avez du matériel à louer, il vous suffit de publier une annonce. Pour que celle-ci soit vendeuse, mettez une photo de vos outils et un descriptif avec les caractéristiques de ceux-ci. Définissez le prix que vous attendez.

Choisir le bon prix n’est pas chose simple. En effet, vous devez pouvoir rentabiliser votre achat sans pour autant fixer un prix trop élevé qui ferait fuir les personnes à la recherche de matériel. Sur ces sites, les outils sont classés par catégorie. Faites un tour de celles-ci pour connaître le prix moyen fixé par les autres loueurs. Cela vous guidera pour fixer le meilleur prix.

Dès lors que votre annonce est publiée, il vous suffit d’attendre qu’un particulier vous contacte.

Sur certains sites à l’image d’Allo Voisins, il est aussi possible de publier une annonce si vous êtes à la recherche d’un outil. Ainsi, si un loueur possède le matériel qu’il vous faut non loin de chez vous, il prendra contact avec vous.

Concernant le paiement de la location, il peut, selon les sites, se faire directement en ligne ou sur place, au moment de la location. Lorsque le paiement est effectué en ligne, le site prend un pourcentage de la location pour financer son service.

Location d’outils entre particuliers : une solution économique

Commençons naturellement par le nerf de la guerre : le budget. Tout bricoleur le sait, les outils coûtent cher. Si vous bricolez de manière régulière, il est plus économique de les acheter. En revanche, si vous vivez dans un appartement et que vous avez besoin de manière très occasionnelle de percer un trou dans un mur pour mettre une étagère, acheter une perceuse n’est pas peut-être pas la meilleure solution.

La location d’outils entre particuliers est donc une formule économique selon votre mode de vie et votre manière d’utiliser les outils. Non seulement vous ne payez que quand vous avez besoin, mais vous n’avez aucune dépense liée à l’entretien de votre matériel.

Plaçons-nous à présent du côté du loueur. Vous disposez chez vous de tout le matériel nécessaire pour bricoler et jardiner. Cela vous a coûté une petite fortune. À cela, vous devez ajouter l’entretien du matériel. La location d’outils entre particuliers est une solution à envisager pour rentabiliser votre matériel. En effet, il suffit de fureter un peu sur les sites d’annonces pour comprendre l’intérêt de cette démarche. Prenons une scie à onglet radiale louée 20 € par jour. Cette scie coûte, pour une gamme moyenne, entre 150 et 200 €. Le calcul est rapide, si votre scie est louée 10 fois, votre achat est rentabilisé.

Location d’outils entre particuliers : une solution écologique

Autre point à prendre en considération à une époque où nous sommes invités à être plus responsables. La location de matériel entre particuliers est une solution écologique. En effet, pourquoi chacun devrait-être être propriétaire d’outils qui ne sont parfois utilisés que très ponctuellement ? Acheter une visseuse est tout à fait cohérent dans la mesure où cet outil est l’un des plus utilisés. En revanche, est-il nécessaire d’avoir un échafaudage chez soi qui servira peut-être une seule fois dans votre vie ?

Au lieu de dépenser de l’énergie dans la fabrication et de céder aux avances de la société de consommation, peut-être faut-il songer à penser autrement la manière de consommer l’outil.

Dès lors qu’il est possible de jouer la carte de l’écologie, il est important de se pencher sur la question, d’autant plus si des économies sont à envisager.

Location d’outils entre particuliers : une solution pratique

 

Troisième point important à prendre en considération : l’aspect pratique de la location. Une fois de plus, en tant que bricoleur, vous avez tout à fait conscience de la place que prennent les outils. Si vous n’avez pas l’espace de stockage nécessaire chez vous, la location peut s’avérer une solution pertinente. Vous n’avez pas de cave pour stocker perforateurs, échelles, nettoyeurs haute pression et autres diables ? La location s’impose.

Quel matériel peut-on louer à un particulier ?

En matière d’outil, le choix est extrêmement vaste. Il suffit de faire un tour des sites que nous avons évoqués pour s’apercevoir que tout se loue.

Ainsi, vous pouvez louer du matériel d’atelier :
- scie circulaire ;
- poste à souder ;
- compresseur ;
- grue d’atelier ;
- scie à onglet ;
- etc.

Vous avez besoin d’outillage à main, retrouvez quelques-uns des outils suivants :
- pince à rivets ;
- tournevis ;
- pince à placo ;
- décapeur thermique ;
- pistolet à colle ;
- etc.

Ces sites proposent également tout le matériel électroportatif indispensable :
- visseuse ;
- perceuse ;
- ponceuse ;
- perforateur ;
- scie sauteuse ;
- etc.

Enfin, retrouvez du matériel plus conséquent à l’image du lève-plaques pour poser du placo, de l’échafaudage, du transpalette, du monte-tuiles, etc.

Louer des outils à un particulier : les risques

La location entre particuliers est une solution économique, écologique et pratique, certes. Attention toutefois, il est préférable de bien s’assurer que cette location sera réellement bénéfique pour vous.

En tant que propriétaire d’outils, nous vous invitons à être très vigilant. Vous allez louer votre matériel à un inconnu. Il est conseillé de demander une caution qui équivaut au prix de votre outil, cela dissuadera le particulier de le voler.

S’il s’agit de matériel électrique, testez-le avant toute chose. Pour le propriétaire, ce sera la preuve que l’outil fonctionne parfaitement avant la location. Ainsi, si le matériel est rendu défectueux, le locataire sera tenu responsable. À l’inverse, ce dernier s’assure que l’article fonctionne véritablement. S’il ne le teste pas et qu’au moment de l’utiliser, il s’aperçoit que l’outil est défectueux, comment pourra-t-il prouver que ce n’est pas lui qui l’a endommagé ?

Rédiger un contrat de location peut également être judicieux. Si vous passez par une plateforme, il y aura une trace de votre location. Si vous n’utilisez pas de plateforme de mise ne relation, veillez à ce qu’un contrat écrit définisse clairement les droits et devoirs de chacun, le prix et la durée de location.

Au moment du choix de la plateforme, vérifiez les conditions de chacune. En effet, certaines d’entre elles proposent une garantie dommages en cas de casse au moment de l‘utilisation, cela pourrait vous aider si vous devez dédommager le propriétaire.

Utiliser une plateforme reste à privilégier. Ainsi, en cas de litige, celle-ci peut jouer le rôle du médiateur et ainsi veiller à ce que les intérêts de chacun puissent être défendus.

Tous les guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.