Garder son oreiller en forme plus longtemps

Marie Caillet - publié le 12/01/2021 à 09:15

Gardien de nos nuits, l'oreiller contribue à la qualité de notre sommeil. Quoi de mieux qu'un oreiller frais et bien gonflé pour roupiller en paix ? Réservez-lui les meilleurs traitements afin de le faire durer le plus longtemps possible.

Mettez les choses à plat

En fonction de sa matière (naturelle ou synthétique) et de sa structure (oreiller à mémoire de forme, à cervicales...), chaque oreiller ne doit pas être lavé à la même fréquence. Référez-vous à son étiquette pour le laver correctement.

Quel que soit le type d'oreiller, tous ont droit au même séchage : disposez-le à plat sur une surface aérée en dessous (une grille d'étendoir à linge par exemple) pour le faire sécher sans déformation.

Gonflette au soleil

Vous avez un espace extérieur ? Si le temps s'y prête, offrez à votre oreiller une petite séance d'UV après son nettoyage : le séchage au soleil, en plus de limiter les bactéries et les risques de moisissures, vous fera faire des économies sur votre facture d'énergie.

Une petite séance de punching ball ?

Quelques coups de poings dans la brioche sont très bénéfiques pour un oreiller : ils permettent d'enlever de la poussière mais aussi de répartir la garniture de l'oreiller et de lui redonner un joli gonflant. Une fois que votre oreiller est bien sec, pensez donc à le taper avant de lui remettre sa taie.

La bonne taie à la bonne taille

Un oreiller engoncé dans une taie trop petite se déformera plus vite et sera plus sujet à une prolifération d'acariens. Regardez bien ses dimensions pour choisir la taie adaptée : la plupart des fabricants laissent un jeu de quelques centimètres pour permettre à la taie de recouvrir l'oreiller sans le comprimer. L'effet esthétique est aussi plus réussi.

Les meilleures choses ont une fin

Même avec un bon entretien, un oreiller perd immanquablement de son gonflant au fil de sa vie. Si malgré tous vos efforts, votre oreiller est à plat, il est temps de songer à son remplacement.

Bien choisir son oreiller, c'est toute une affaire : duvet, plumes, latex, mémoire de forme... Il y a beaucoup de critères à prendre en compte en fonction de votre budget et de vos préférences.

Si vous aimez les oreillers bien moelleux qui restent en forme longtemps, la plume ou le duvet sont tout indiqués. Bien entretenus, ils vous dureront facilement 10 ans moyennant un prix allant de 60 € à plus de 100 €. Un investissement qui peut valoir le coup : un oreiller synthétique, moins cher à l'achat (moins de 20 €) perdra plus vite de son gonflant et devra être remplacé au bout de 6 mois. Autrement dit, à durée équivalente, il reviendra jusqu'à 4 fois plus cher qu'un oreiller naturel !

Conserver un oreiller en pleine forme, ce n'est pas compliqué : quelques gestes d'entretien suffisent pour le garder dans un état optimal.

Tous les guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.