Couette : comment bien la nettoyer ?

La rédaction - publié le 09/09/2019 à 14:30

Non seulement votre couette vous tient au chaud en hiver, mais elle vous offre également un confort accru grâce à sa douceur et sa légèreté. Il n’est pourtant pas toujours facile de la nettoyer. Comment laver sa couette sans l’abîmer ?

Faut-il nettoyer une couette à la machine ou à la main ?

Comme la plupart des linges de maison, la couette peut se laver à la machine, à condition de disposer d’un appareil capable d’accueillir entre 8 et 17 kg de linge. Si votre machine à laver est de taille plus modeste, vous pouvez très bien la nettoyer à la laverie automatique. Il faudra compter entre 7 et 10 € pour un cycle. Que votre couette soit synthétique ou remplie de duvet, il est conseillé de la laver à une température qui n’excède pas les 60 degrés. Afin d’éviter que les fibres ne se tassent, il importe de bien battre le linge. Pour cela, il est conseillé de mettre des balles de lavage dans la machine. Si vous n’en avez pas, vous pouvez aussi utiliser une paire de tennis en toile sans lacet ou deux balles de tennis enveloppées dans une chaussette.

Vous pouvez également laver votre couette à la main, dans votre baignoire. Pour égoutter les excédents d’eau de votre édredon, évitez de tordre votre couette, cela risque d’abîmer le duvet. Il est préférable d’utiliser un séchage à plat. Il faut compter en moyenne 5 jours avant que votre couette ne soit tout à fait sèche. Si vous ne disposez pas de place suffisante pour étendre votre couette, ou que vous en avez besoin rapidement, vous pouvez aussi opter pour un séchage en machine. Là encore, il est conseillé de ne pas dépasser les 60 degrés.Dans certains cas, les fabricants préconisent de faire laver la couette par un professionnel. Pour préserver la qualité de votre couette, vous devez suivre ce conseil et opter pour un nettoyage au pressing. Cela vous coûtera au minimum 15 €.

À quelle fréquence laver sa couette ?

Un lavage trop fréquent de la couette risque de l’endommager. À moins qu’elle ne comporte une tâche, il est préférable de ne nettoyer sa couette que tous les deux ans. Afin d’éliminer les odeurs et de lutter contre l’apparition des acariens, un entretien au quotidien est indispensable. Régulièrement, pensez à aérer votre couette pour éliminer l’excédent d’humidité qu’elle a emmagasiné et qui favorise le développement des bactéries. Une fois par semaine, mettez l’édredon à sécher sur le rebord d’une fenêtre ou dans votre jardin. N’hésitez pas à la secouer régulièrement pour lui redonner son gonflant d’origine.

Comment enlever les taches sur une couette ?

Les taches de boissons, de sang ou d’encre peuvent souiller votre couette. Il existe des moyens simples qui permettent d’enlever les taches sans avoir à procéder au lavage complet de votre couverture.

  • Pour enlever les tâches d’alcool ou de vin, vous pouvez soit frotter la partie tachée avec du savon de Marseille sec ou soit l’imbiber d’un mélange composé à parts égales d’eau et d’alcool. Après un temps de repos de quelques heures, vous pouvez procéder au rinçage (passer une éponge ou un torchon imbibé d’eau sur la tâche) et au séchage.
  • Pour les taches d’aliments sucrés, un peu d’eau tiède à laquelle vous ajoutez une goutte de vinaigre blanc peut faire l’affaire.
  • Pour éliminer les taches de sang, imbibez un chiffon d’un mélange d’eau et de cristaux de soude puis tamponnez la tache avec. Afin d’éviter qu’elle ne se propage, procédez de l’extérieur vers l’intérieur et n’oubliez pas de rincer.
Tous les guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.