Nos conseils pour nettoyer un tapis en peau de vache

La rédaction - publié le 09/09/2019 à 14:30

Avoir un tapis de peau de vache est un atout charme dans la maison. Cet objet de décoration vient parfaire une déco de style campagne, ou un intérieur contemporain et décalé. Pour garder son tapis peau de vache le plus longtemps possible, il faut l'entretenir et le nettoyer. Voici nos conseils !

À la découverte du tapis peau de vache

Le tapis peau de vache est un atout déco atypique. On l’aime dans une décoration classique type campagne ou traditionnelle, mais aussi dans une déco plus contemporaine voire un peu décalée. Il se retrouve le plus souvent dans la chambre à coucher et dans le salon, bref dans les espaces où l’on souhaite mettre l’accent sur le confort. Il est aussi et surtout un produit noble qui donne beaucoup de cachet à un intérieur.Le tapis en peau de vache est résistant. S’il est bien entretenu, il peut se conserver plus de 20 ans. Le tapis peau de vache est aussi souple et comme les poils de vache sont courts, l’entretien est facilité. Il pèse en moyenne 5 kg. Ces tapis peuvent avoir différents coloris naturels : marron, noir, blanc ou beige.

Les différents types de tapis peau de vache

Il existe différents types de tapis peau de vache. Il y a :

  • Le traditionnel tapis peau de vache naturel limité à la taille d’une vache ;
  • Le tapis peau de vache patchwork qui se compose de plusieurs morceaux de peau de vache cousus entre eux afin d’avoir un tapis plus grand ;
  • Le tapis peau de vache teinté permettant d’avoir des tapis colorés, ou encore des faux tapis peau de zèbre ;
  • Le tapis peau de vache synthétique qui n’est pas un tapis en peau de vache.

Bon à savoir :L’une des particularités des véritables tapis peau de vache, c’est-à-dire les peaux naturelles, et des tapis « patchwork », c’est qu’ils sont tous uniques. En effet, chaque vache est différente et donc chaque tapis a ses propres spécificités ! Bien sûr, les tapis synthétiques sont fabriqués en plusieurs exemplaires et sont donc loin d’être uniques.

Comment entretenir une peau de vache naturelle ?

L’entretien d’une peau de vache est assez simple. Chaque semaine, il faut le dépoussiérer. Pour ne pas abimer la peau de vache, il est recommandé de secouer le tapis dehors afin d’enlever le maximum de poussière. Passer l’aspirateur est possible mais la vigilance est de mise. Il faut aspirer le tapis dans le sens du poil. Pour s’assurer de déloger le maximum de poussière, vous pouvez donner un coup de brosse sur le tapis avant de le secouer ou de l’aspirer. Privilégiez une brosse à poil doux destinée aux animaux.Les tapis de vache ne doivent en aucun cas être exposés au soleil. Ils s’abimeraient bien trop vite ! Il faut également éviter de placer un meuble sur le tapis.

Comment nettoyer un tapis peau de vache ?

Il est possible de nettoyer un tapis peau de vache à l’eau. Dans ce cas, la température ne doit pas excéder 30°. Côté nettoyant, on mise sur le traditionnel savon de Marseille que l’on détaille en copeaux. Il est également possible de se tourner vers un shampoing sec ou en poudre, en revanche on évite toute forme de détergeant. Si vous possédez un tapis synthétique, les consignes d’entretien sont moins strictes. Il faut faire attention lorsque l’on passe l’aspirateur, mais ce type de tapis peut être nettoyé en machine à 30°. Dans tous les cas, le tapis doit être étendu en extérieur afin de sécher naturellement.Les tapis en peau de vache sont un atout dans la maison. Pleins de charme, ils décorent avec style et authenticité. S’ils sont bien entretenus, ils peuvent être conservés de nombreuses années. Prenez-en soin au quotidien !

Tous les guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.