Identifier et soigner les maladies de vos plantes d'intérieur

Marie Caillet - publié le 28/05/2020 à 14:00

Vous achetez une plante toute pimpante en jardinerie, puis c'est la déconfiture : votre fier végétal se met à pleurer toutes ses feuilles, se dessèche sur pied ou vire de couleur. Avant de brandir engrais et produit anti-nuisibles, pensez à observer votre plante : il est possible qu'elle soit sujette à un simple mal-être dû à son environnement. Voici comment la requinquer avec un peu d'eau, de lumière et d'amour !

Feuillage brun et cassant

Symptômes : cette maladie physiologique affecte surtout l'extrémité de la feuille. Celle-ci se dessèche et brunit, comme si elle était brûlée. Il s'agit d'un problème fréquent chez les plantes vertes d'intérieur, surtout celles qui ont un feuillage au bout pointu.

Origine du problème : Plusieurs facteurs peuvent entraîner cette brûlure du feuillage. Cela peut être une exposition trop directe au soleil : une pièce éclairée peut vite faire effet serre, ce qui peut nuire à votre plante et déséquilibrer ses besoins en eau. Si vous avez l'habitude de fumer dans cet endroit, cela peut être aussi une explication. Enfin, ce brunissement peut être une réaction à une dose d'engrais trop concentrée.

Traitement : coupez les feuilles brunies, qui ne retrouveront pas leur aspect initial. Ensuite, veillez à ce que la plante reçoive une dose d'exposition idéale : ni trop, ni trop peu, pour ne pas nuire à la photosynthèse. Enfin, prêtez une attention particulière à l'arrosage : une terre trop sèche peut vite affaiblir votre plante.

Astuce

Il existe des applications dédiées à l'entretien des plantes : une notification vous sert de pense-bête pour un arrosage à la bonne fréquence.

Feuillage brun et flétri

Symptômes : ici, c'est la texture du feuillage qui change en plus du brunissement : votre plante est ramollie, les feuilles pendent et, à terme, pourrissent.

Origine du problème : ces symptômes traduisent une hygrométrie mal équilibrée : soit insuffisante, soit excessive (ce qui entraîne la pourriture). Il se peut aussi que la terre du pot soit trop compacte, ce qui empêche les racines de respirer et l'eau de circuler correctement.

Traitement : si la terre du pot vous semble humide, mettez votre plante à la diète : pas d'arrosage pendant une semaine. Reprenez ensuite en surveillant quotidiennement l'évolution du feuillage et l'état d'assèchement de la terre. Si l'origine du mal-être provient d'un excès d'arrosage, rempotez votre plante avec un substrat plus aéré et coupez les racines pourries.

Astuce

Vous pouvez utiliser des billes d'argiles (à partir de 6 € les 6 L) pour réguler l'hygrométrie. Mettez-les au fond du pot de votre plante : elles permettront de préserver l'aération du substrat tout en hydratant correctement les racines. Ne dépassez pas 10 % du volume total du pot en billes d'argile.

Feuillage jaune

Symptômes : sans crier gare, les feuilles de votre plante virent au jaune poussin, puis tombent sans être remplacées. Il peut s'agir du cycle de vie naturel des feuilles, mais si le problème s'étend à tout le feuillage en dehors de l'hiver (où les chutes sont plus fréquentes), et si cela concerne de jeunes feuilles, posez-vous des questions.

Origine du problème : là aussi, le problème se situe peut-être au niveau de la fréquence d'arrosage : trop, pas assez ? La sécheresse de l'air peut aussi vous mettre sur la voie pour savoir comment adapter l'hygrométrie.

Traitement : adaptez l'arrosage et vaporisez le feuillage pour aider au rétablissement de l'hygrométrie. Un apport en engrais et/ou en terreau pourra aider la plante à se remettre sur pied.

Astuce

Si vous voulez des plantes vertes esthétiques et qui durent longtemps, acheter des plantes d'intérieur pour débutants est un bon plan !

Chute de feuilles vertes

Symptômes : même si elles sont encore vertes et semblent en bonne santé, les feuilles chutent à une proportion plus ou moins importante.

Origine du problème : vous arrosez peut-être trop votre plante. Autre cause possible : la terre est trop pauvre et ne fournit pas les oligo-éléments nécessaires.

Traitement : régulez l'arrosage et voyez si la chute des feuilles ralentit dans les semaines suivantes. Dans le cas contraire, le rempotage peut permettre de pallier au problème.

Feuillage décoloré

Symptômes : en plus de jaunir, votre feuillage pâlit ou brunit en taches irrégulières, entraînant la chute de la feuille.

Origine du problème : votre plante a sûrement froid. Est-elle exposée aux courants d'air, ou installée dans une pièce trop sombre ou non chauffée ?

Traitement : le plus simple est d'installer votre plante dans un endroit mieux protégé avec une luminosité suffisante : là aussi, des applis existent pour vous renseigner sur les besoins en exposition de chaque plante. Si vous avez acheté votre plante il y a un moment, le moment est peut-être venu de renouveler son substrat.

N'enterrez pas vos plantes malades trop vite ! Un peu d'observation permet d'identifier et guérir les problèmes les plus fréquents : excès ou insuffisance d'arrosage, exposition mal adaptée... Toutefois, si vous constatez que la croissance de votre plante d'intérieur ne repart pas, il y a peut-être un problème de cochenilles ou d'araignées rouges.

Tous les guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.