Jardinage : comment faire une bouture ?

Gala K - publié le 14/04/2020 à 15:06

Des plantes gratuites, ça vous dit ? Si vous avez déjà des plantes chez vous, rien n’est plus facile ! Le bouturage permet de multiplier ses plantes sans abîmer la plante mère. Nous vous expliquons comment procéder pour végétaliser encore plus votre environnement ! 

Qu’est-ce qu’une bouture ?

Le bouturage est une méthode très simple qui consiste à prélever un morceau d’une plante pour ensuite la repiquer en terre, en godet ou dans de l’eau. Au bout d’un moment, votre bouture va créer des racines. Une fois suffisament résistante, votre bouture pourra être replantée et deviendra une nouvelle plante ! Au bout de quelques mois, vous pourrez refaire des boutures avec cette nouvelle plante et ainsi de suite.


L’astuce Radins : Pourquoi ne pas offrir une bouture ? C’est un cadeau éco-responsable, naturel, et une petite attention faite maison qui devrait ravir vos proches. Vous pouvez également échanger vos boutures avec les amateurs de plantes autour de vous pour partager les variétés.

Quand bouturer ses plantes ?

Bonne nouvelle : il est possible de bouturer de nombreuses plantes (vivaces, plantes d’intérieurs, succulents, grimpantes, arbres, etc.) ! Mais attention, selon l’espèce, il faut s’y prendre au bon moment. Voici quelques exemples courrants : 

  • Feuillus : Printemps (privilégier le mois de juin)
  • Rosiers : Eté
  • Arbustes fruitiers : Automne
  • Plantes aromatiques : Automne
  • Plantes grimpantes : Automne

Pour être sûr de ne pas vous tromper, téléchargez ou imprimez un calendrier des boutures. Celui des Jardiniers Professionnels est particulièrement détaillé.

Comment bouturer ?

Le matériel nécessaire


Pour faire de belles boutures qui auront un maximum de chances de devenir de belles plantes, vous allez avoir besoin d’un peu de matériel :

  • Un couteau
  • Des ciseaux ou un sécateur 
  • Un pulvérisateur
  • Des godets (si vous utilisez cette méthode)
  • Optionnel : des hormones de bouturage à appliquer en petite quantité sur la partie coupée de votre bouture pour aider votre plante à mieux prendre

Vous pouvez trouver tous ces outils en jardinerie. Si vous souhaitez les commander en ligne, profitez du cashback avec iGraal pour récupérer un pourcentage de votre achat.

Prélever la bouture

Pour bien prélever votre bouture, suivez ces quelques conseils : 

  • Choisissez la partie de la plante mère à prélever : votre future bouture doit être saine, posséder quelques feuilles (mais pas de fleurs) et faire entre 10 à 15cm de long.
  • Coupez la bouture : avec un sécateur (ou des ciseaux), coupez votre tige sous un oeil.
  • Retirez les feuilles situées sur la moitié basse de la tige.

Repiquer la bouture

Une fois votre bouture prélevée, plusieurs méthodes sont possibles  :

  • En godet : Votre godet doit contenir un mélange de terreau et de sable. Faites un trou de 5cm de profondeur et plantez-y votre bouture. Arrosez régulièrement à l’aide d’un pulvérisateur pour maintenir l’humidité. Une fois que la plante aura fait ses racines, vous devrez la replanter en terre.
  • En terre : Creusez un trou de 5cm dans la terre et plantez-y votre bouture. Arrosez régulièrement avec votre pulvérisateur.
  • Dans l’eau : Mettez votre bouture dans un pot ou verre opaque contenant de l’eau. Changez l’eau au moins une fois par semaine. Au bout de quelques semaines, lorsque vous verrez de belles racines, plantez votre bouture dans de la terre. 

Quelque soit la méthode choisie, gardez vos boutures dans un environnement lumineux, chaud, humide et à l’abri du vent.

Tous les guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.