Jardiner grâce à la Lune ?

La rédaction - publié le 12/09/2019 à 14:30

On lui connaît une influence sur les marées, sur la pousse des cheveux ... et pourquoi pas sur les plantes ? Jardiner avec la Lune, est-ce vraiment possible ? A quels éléments faut-il se fier ? Quelles sont les astuces du jardinage lunaire ?

Lune croissante ou décroissante ?

Jardiner avec la lune signifie tout simplement tenir compte chaque jour de l’évolution du calendrier lunaire pour planter, semer, récolter...Chaque cycle de la lune agit différemment sur la pousse des plantes, leur qualité, et les récoltes que l’on peut en tirer, notamment les phases croissante/descendante.La lune est croissante depuis la période de la "nouvelle lune" (moment pendant lequel elle n’est tout simplement pas visible) à la pleine lune. Et elle est donc décroissante de la pleine lune à la nouvelle lune.

  • La phase croissante serait la période qui confère de la vitalité aux plantes et une bonne résistance aux maladies. C’est ainsi le moment pour cueillir et récolter car les fruits et légumes cueillis à cette période se conservent plus longtemps.
  • La phase décroissante est, elle, propice à la plantation des plantes aromatiques et médicinales car elle accentuerait leurs saveurs, leurs odeurs et leurs bienfaits.

Lune montante ou descendante ?

Pendant 13 jours, la lune est montante lorsqu’on l’observe haut dans le ciel, les 13 jours suivants elle est donc descendante.

  • Pendant la lune montante : elle ferait monter la sève des plantes. C’est ainsi le moment de semer et récolter les fleurs et les fruits.
  • A l’inverse, la lune descendante fait redescendre la sève vers les racines. Cette période est donc favorable pour planter, rempoter, repiquer ou faire des boutures.

« Aujourd'hui, c'est le jour des fleurs ! »

Le calendrier lunaire indique aussi de quel type de plantes il convient de s’occuper selon les jours, basés sur les constellations :

  • les jours fleurs : certains jours seront tout particulièrement dédiés aux fleurs. Ce sera ainsi le moment de planter des bulbes, rempoter, récolter des fleurs séchées, etc.
  • les jours racines : ces jours-là seront à consacrer aux légumes racines et aux écorces, le moment pour semer ou récolter des radis, planter de l’ail, etc.
  • les jours feuilles : la période idéale pour tondre la pelouse, tailler les haies, repiquer de la salade, etc.
  • les jours fruits : durant ces jours, il est préférable de s’occuper des fruits et des graines. C’est la période propice pour cueillir les fraises mais aussi récolter les légumes-fruits comme les tomates, aubergines, poivrons, etc.

Astuces pour bien jardiner avec la lune

  • Première chose : cherchez sur Internet pour vous tenir au courant jour après jour des activités à privilégier dans votre jardin. Vous pouvez aussi acheter un calendrier lunaire : les jardineries, magasins de produits bio, presse, et autres, mettent en vente celui de l’année dès le mois de septembre.
  • Il y a des jours à éviter ! Pour tout jardinier qui se base sur le calendrier lunaire, il y a 4 jours de « repos » à respecter lors de chaque cycle (29 jours). Ce sont des jours pendant lesquels les effets de la lune sont inexistants, voire même néfastes pour les plantes :

Le périgée : le jour où la Terre et la lune sont les plus proches.L’apogée : le jour où la Terre et la lune sont les plus éloignées.Les nœuds lunaires : les jours où l’orbite de la Terre autour du Soleil coupe celle de la lune, ce qui arrive deux fois en 29 jours.Hormis ces quatre jours par mois, à chaque jour correspond une plante ou activité à privilégier dans votre jardin, alors n’attendez plus pour jardiner avec la lune !

Tous les guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.