Le puits canadien : la solution pour ne pas tomber dans les dépenses énergétiques

La rédaction - publié le 02/03/2020 à 09:15

Non, il ne s'agit pas d'une technique pour pécher le poisson en hiver ! Mais bien d'un système en vogue permettant de faire de grandes économies d'énergie dans votre foyer.

A quoi sert un puits canadien (ou puits provençal) ?

Le principe est d’utiliser de manière passive l’énergie de la Terre (la géothermie) pour chauffer ou rafraîchir votre maison. Il profite de la température quasi constante du sol (entre 10 et 15° à environ 2 mètres de profondeur quelle que soit la saison) grâce à un système de ventilation et de conduits souterrains sophistiqués.Avec le puit canadien, vous pouvez gagner en hiver 5 à 6°C et en été, vous pouvez rafraîchir votre maison de 5 à 8°C sans avoir recours à une climatisation .A savoir : on appelle puit provençal un puits qui climatise votre maison en été (car le sol est plus frais que l’air extérieur). On parle de puits canadien quand celui-ci réchauffe votre habitation en hiver car le sol est plus chaud que l’air extérieur.

Son fonctionnement

  • Une borne de prise d’air installée dans le jardin aspire l’air extérieur ;
  • Cet air circule dans des conduits enterrés à environ 2m de profondeur ;
  • L’air se refroidit ou se réchauffe ;
  • Un ventilateur rejette cet air à l’intérieur de votre logement ;
  • Un réseau de conduits permet de répartir l’air renouvelé dans les différentes pièces à travers des bouches d’aération ;
  • Les bouches d’extraction rejettent l’air impur vers l’extérieur.

Le prix du puits canadien ?

Comptez entre 7 000 et 10 000 € TTC pour une installation de puits canadien de qualité avec une ventilation double-flux (matériel et pose comprise). Ce système étant en très forte croissance, les prix deviennent de plus en plus compétitifs. On peut voir sur Internet un prix de kit maison puits canadien et caisson VMC double flux avec récupérateur à partir de 2000 € (installation et main d’œuvre non comprises, il suffit d’être un bon bricoleur !). On en trouve certains à des prix nettement inférieurs, mais le plus souvent c’est aux dépends de la qualité.A savoir : le prix du puits canadien n’inclut pas l’étude thermique (permet de mesurer le coût énergétique d’une maison). Le terrassement n’est pas compris également, il peut être très important (sauf si vous le faites vous-même). Mais avant toute chose, demandez un devis par un installateur qualifié en puits canadien.

Avantages du puits canadien

  • L’air est sain, il est renouvelé constamment ;
  • L’entretien est facile : changement du filtre environ 3 fois par an, le nettoyage du réseau se fait tous les 5 ans ;
  • C’est un procédé écologique ;
  • Jusqu’à 20 % d’économies d’énergie ;
  • Une faible consommation d’électricité ;
  • Une durée de vie de 15 ans minimum.

Deux façons d'installer son puits canadien ?

Installez-le vous-même avec un kit puits canadienVous pouvez décider de vous procurer des matériaux en kit (borne de prise d’air, conduits extérieurs, ventilateur, les bouches intérieures, etc.). Le puits canadien paraît simple concernant la conception. Mais il ne faut pas passer outre les normes sanitaires. Si vous êtes assez bon bricoleur, le kit est un bon moyen pour obtenir les matériaux adéquats tout en étant accompagnés de conseils de professionnels (spécialistes en puits canadien).Par un professionnelSi vous souhaitez passer par un pro, adressez-vous :

  • Aux professionnels de la ventilation ;
  • Aux spécialistes des puits canadiens ;

• A un bureau d’études : pour réaliser des études préalables à la mise en œuvre du puits canadien sur votre terrain.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.