Comment aménager un potager sur son balcon ?

Mustapha Azzouz - publié le 18/06/2020 à 13:00

Vous pouvez très bien cultiver des fruits et des légumes sans forcément posséder un jardin. Envie de déguster vos propres tomates cerises à l’apéritif ou d’avoir à disposition du thym, de la menthe et du basilic tout en vivant en appartement ? Voici comment aménager un potager sur son balcon et s’offrir un carré de verdure !

À chaque balcon son potager

S’il est possible d’aménager un potager sur son balcon, quelle qu’en soit la superficie, il vous faudra trouver l’installation qui correspond le mieux à votre espace. Vous aurez ainsi le choix entre :

Des jardinières

Pratiques, elles permettent de se faire un potager même lorsque l’on a un très petit balcon. Elles peuvent être suspendues pour un instant jardinage tout confort ou posées à terre où elles accueilleront des plantes et légumes grimpants.

Des pots

Très versatiles, les pots se casent dans les moindres recoins. Ils sont particulièrement conseillés pour les herbes aromatiques, pour agrémenter une étagère d’extérieur de quelques touches de verdure ou pour habiller les murs d’un balcon grâce à des accroches spécifiques.

Des carrés potagers

Déposés au sol ou sur pieds, les carrés potagers permettent de multiplier les cultures et de mélanger différentes plantes tout en leur laissant assez d’espace pour s’épanouir.

Quel que soit votre choix, n’oubliez pas de bien nettoyer vos contenants avant de les utiliser. Vous pourrez ensuite déposer une pierre au-dessus du trou de vos pots, puis tapisser le fond de billes d’argile pour offrir à vos plantations un drainage optimal.

Bon à savoir : quelle terre pour un potager de balcon ?

Malgré tous vos efforts, les plants de votre potager de balcon n’auront pas autant de terre que dans un jardin. Pour compenser, choisissez un terreau riche en nutriments spécialement élaboré pour les jardinières et les pots. Vos légumes pourront bien s’y enraciner et la capacité d’absorption de cette terre vous permettra d’espacer les arrosages.

Que planter dans son potager de balcon ?

Des herbes aromatiques aux fraisiers en passant par les tomates cerises, les radis et les courgettes : vous pouvez pratiquement tout cultiver dans votre potager de balcon. Pour vous décider, prenez en compte l’ensoleillement de votre terrasse. En effet, toutes les plantes n’ont pas besoin de la même quantité de soleil.

Pour aménager un potager sur un balcon peu exposé au soleil (environ 5 heures) préférez :

  • Le céleri ;
  • Les radis ;
  • Les salades ;
  • Les épinards ;
  • L’ail ;
  • L’oignon ;
  • Les échalotes ;
  • Les haricots.

Sur les parties de votre balcon bénéficiant d’une exposition d’au moins 6 heures, vous pourrez cultiver :

  • Des aubergines ;
  • Des courgettes ;
  • Des tomates ;
  • Des poivrons ;
  • Des piments ;
  • Des melons ;
  • Des concombres.

Faciles à entretenir, les plantes aromatiques se plairont partout sauf pour le basilic qui a besoin de beaucoup de soleil. Plantez-le au pied de vos tomates où il se plaira tout particulièrement.

Toutes les plantes n’auront pas besoin de la même profondeur pour s’épanouir. Dans des pots ou jardinières de 15 à 20 cm, vous pourrez planter vos herbes aromatiques, des salades, des épinards ou des radis. Aubergines, concombres, tomates et courgettes auront besoin de 40 à 50 cm de terre pour s’épanouir tout comme les carottes et les pommes de terre.

Pensez au compagnonnage

Pour aménager un potager sur son balcon sans utiliser de pesticides, il est important d’inviter dans ses jardinières quelques plantes et fleurs qui protègeront vos fruits et légumes des parasites. Vous pourrez par exemple former les duos suivants :

  • Le romarin et la carotte, puisque l’aromate éloigne les mouches de celle-ci ;
  • Le framboisier et le myosotis pour des fruits protégés des vers ;
  • Le rosier et la ciboulette, qui forment un duo de choc contre les taches noires et l’oïdium ;
  • Le chou et le thym pour lutter contre la piéride.

Pensez également à parsemer votre potager de balcon des plantes suivantes :

  • La capucine, qui va attirer les pucerons qui laisseront donc tranquilles vos plants à récolter ;
  • L’achillée, qui abritera les coccinelles grandes mangeuses de pucerons ;
  • La menthe poivrée pour lutter contre les aleurodes, les petites mouches blanches qui raffolent des concombres, tomates et courges ;
  • La sauge officinale pour éloigner les fourmis ;
  • La lavande, qui n’a pas son pareil pour repousser les pucerons tout en attirant les abeilles.

Comment organiser ses carrés potagers ?

Aménager un potager sur son balcon ou sa terrasse grâce à la culture en carrés est très pratique à condition de savoir s’organiser. Pour que chaque plant puisse s’épanouir, Mel Bartholomew, référence de ce mode de culture, conseille de les installer dans des cases virtuelles de 30 x 30 cm pour obtenir des grands carrés de 1,20 x 1,20 m. Vous aurez ainsi 12 emplacements pour vos fruits, légumes, plantes et aromates qu’il est conseillé de mélanger.

Dès qu’un plant arrivera à maturité, vous pourrez le cueillir et replanter immédiatement autre chose. Attention cependant à varier les essences afin de ne pas épuiser la terre. En effet, comme dans un jardin traditionnel, la rotation des cultures est essentielle pour que chaque plant puisse profiter d’une terre riche en nutriments. Si possible, essayez de suivre cet ordre :

  • Légumes à feuilles (salade, chou, épinards) : ils sont très gourmands en azote et vont appauvrir le sol ;
  • Légumes racines (carottes, betteraves, radis) qui vont aller puiser leurs nutriments au fond ;
  • Légumineuses ou plantes à gousses (fèves, haricots) : ces plantes fixent l’azote dans le sol qui se retrouve enrichi sans engrais ;
  • Légumes fruits (tomates, courgettes, aubergines), qui auront également besoin d’un peu de compost pour un bon rendement.

Bon à savoir : les bons réflexes d’arrosage

Bien arroser son potager de balcon se prépare dès que l’on plante ses fruits et légumes. Déposez ainsi des billes d’argile au-dessus de votre terre pour éviter l’évaporation de votre eau d’arrosage. En été, arrosez votre potager le matin ou le soir. Par ailleurs, attendez que le terreau en surface soit sec pour arroser et ainsi ne pas gâcher d’eau.

Quelle que soit la superficie de votre balcon, vous pouvez y aménager un potager. Pour les plus petites surfaces, les plantes aromatiques à disposer dans des pots ou des jardinières vous permettront d’ajouter de nouvelles saveurs à votre cuisine. Si l’exposition et la superficie de votre terrasse le permettent, vous pourrez aménager un potager digne d’un véritable jardin et déguster votre production tout au long de l’été.

Tous les guides maison
Réduisez vos factures grâce à nos conseils shopping
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.